12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close

Le 50e anniversaire d'Apollo 11 en 11 anecdotes

111
Neil Armstrong a jugé bon de prendre avec lui des morceaux de bois et de tissu de l’avion pionnier des frères Wright pour symboliser le progrès qui avait été fait dans le domaine de l’aviation. Le premier vol enregistré a été réalisé par les Wright en 1903, 66 ans avant la première mission lunaire humaine. Ils étaient tous trois de l’Ohio. Source: Encyclopaedia Britannica / Universal Images Group / Getty Images
Si Apollo 11 s’avérait être un échec, le président Nixon avait un discours prêt. En effet, même si Apollo 11 est aujourd’hui dans l’histoire, à l’époque le succès de son lancement n’était pas certain. Le risque était tellement levé que le président était prêt à devoir parler dans l’éventualité d’une catastrophe. Des copies du texte ont été découvertes. Source: Saul Loeb / AFP / Getty Images
Si Apollo 11 s’avérait être un échec, le président Nixon avait un discours prêt. En effet, même si Apollo 11 est aujourd’hui dans l’histoire, à l’époque le succès de son lancement n’était pas certain. Le risque était tellement levé que le président était prêt à devoir parler dans l’éventualité d’une catastrophe. Des copies du texte ont été découvertes. Source: AFP / Getty Images
Une fois revenus sur Terre, les trois astronautes sont restés en quarantaine pendant 21 jours afin de prévenir la contamination des micro-organismes qu’ils auraient pu ramener de la Lune. C’est seulement plus tard qu’on a découvert que la Lune était dépourvue de toute forme de vie. Source: MPI / Archive Photos / Getty Images
Les astronautes n’ont pas seulement planté le drapeau américain, ils ont aussi laissé plusieurs items sur la surface de la Lune, comme des photos d’humains et des enregistrements de diverses langues afin de représenter la signification globale de la mission. Ils ont aussi laissé des médaillons portant le nom des trois astronautes décédés dans Apollo 1. Source: NASA / Corbis Historical / Getty Images
Les astronautes ont déclaré des échantillons de roche et de poussière de Lune aux douanes quand ils sont revenus sur Terre. Buzz Aldrin a démontré son « bon de voyage » en 2015, semblable à ceux qu’on remplit en voyage, indiquant les objets ramenés et les dépenses effectuées. Source: The Washington Post / Getty Images
Les astronautes ont atterri sur la Lune avec seulement 25 secondes de carburant en réserve. C’est parce qu’ils ont dû dévier du site d’atterrissage prédéterminé en raison de la présence de rochers. Armstrong  dû piloter manuellement, dévier du site et donc utiliser plus de carburant. Si la navette avait atteint la limite de son réservoir 25 secondes plus tard, la mission aurait été automatiquement avortée et ils auraient été forcés de revenir. Source: NASA / Archive Photos / Getty Images
On connait tous la fameuse phrase « That's one small step for man, one giant leap for mankind », mais Armstrong a refute l’exactitude de ces mots. Selon lui, il a dit « That's one small step for a man, one giant leap for mankind ». Source: Encyclopaedia Britannica / Universal Images Group / Getty Images
On estime que l’atterrissage sur la Lune a été écouté par 600 millions de personnes, un record de visionnement mondial à l’époque. L’événement a été grandement médiatisé et on estime que 53 millions de famille aux États-Unis  ont regardé la mission à la télévision. Source: AFP / Getty Images
Bien que trois astronautes ont été envoyés sur la Lune, seulement deux ont marché dessus. Tout le monde se rappelle de Neil Armstrong et Buzz Aldrin, mais peu du troisième astronaute, Michael Collins. Quand la navette approchait la Lune, un module a été laissé en orbite et était piloté par lui, Même s’il n’a pas vécu la gloire de marcher sur la Lune, la mission N,aurait pas été possible sans lui. Source: Bettmann / Getty Images
C’est Michael Collins qui a conçu l’insigne de la mission Apollo 11, qui illustrait un aigle avec une branche d’olivier entre ses griffes. Source: Bettmann / Getty Images
En direct de 13:00 à 15:00
2236
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.