12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link
  • Accueil
  • « Apex Legends » continue sa descente vertigineuse

« Apex Legends » continue sa descente vertigineuse

« Apex Legends » continue sa descente vertigineuseBUM Interactif

Dur dur d’être un game as a service (GAAS). À sa sortie en février, plusieurs voyaient Apex Legends comme le Fortnite-killer. Après un départ fulgurant, pas moins d’un million de joueurs s’étaient connectés aux serveurs en moins de 8 heures... tout portait à croire que Respawn et Electronic Arts avaient trouvé une nouvelle poule aux oeufs d’or.

Et ce fut le cas, pour un moment. En un seul mois, Apex Legends avait généré des recettes de 92 millions de dollars américains, fracassant ainsi un record dans le genre Free-to-play (F2P). Un exploit dont peu d’autres jeux peuvent se vanter, tous genres confondus. Cependant, un tel exploit ne s’est pas répété : le jeu perd en vitesse, et pas qu’un peu.

Selon la société d’étude de marché SuperData, Apex Legends ne fait plus partie du Top 10 des jeux les plus profitables en date du mois de mai 2019.

« Apex Legends a généré 24 millions en avril, une baisse significative pour le deuxième mois de suite. Le revenu mensuel se situe désormais à peine plus du quart des ventes réalisées en février », peut-on lire sur leur site.

Les indicateurs qui ne mentent pas

La popularité d’Apex Legends n’aura-t-elle été qu’un feu de paille? Plusieurs pensent que oui. L’un des indicateurs les plus probants est le nombre de spectateurs sur Twitch.tv, sous la barre des 10 000 à l’heure d’écrire ces lignes. Rien de dramatique, mais aussi loin derrière le pic de 674 000 viewers enregistré il y a quelques semaines.

L’autre élément qui a porté un dur coup est l’ajout d’une Battle Pass très décevante. La communauté de joueurs a été refroidie par l’absence de mises à jour valables et du contenu qui, avouons-le, est assez pauvre merci même pour un F2P. La Battle Pass a fait l’objet de grogne depuis le premier jour, et ce sentiment demeure encore aujourd’hui.

Une bouée de sauvetage

La version mobile d’Apex Legends, annoncée plus tôt ce mois-ci par Electronic Arts, pourrait donner un coup de fouet aux ventes du jeu. Le plus proche compétiteur, PlayerUnknown’s Battlegrounds, a généré 65 millions de dollars pour le seul mois de mars. Un marché que pourrait bien percer EA et Respawn sous peu, sans avoir une date de lancement officielle.

Qu’on se le dise, Apex Legends n’a pas détrôné Fortnite ni PUBG : il n’y arrivera sans doute jamais. Il serait aussi irréaliste d’attendre autant de mises à jour du coté de Respawn, qui n’a pas les mêmes ressources en place que pour Fortnite. Est-ce que les joueurs sont devenus trop exigeants ou le marché n’a tout simplement pas de place pour autant de jeux Battle Royale?

En direct de 19:00 à 00:00
942
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.