• Accueil
  • «L'objectif: générer de nouveaux dollars» -Ray Lalonde
98.5 Sports
Publicité sur les chandails

«L'objectif: générer de nouveaux dollars» -Ray Lalonde

«L'objectif: générer de nouveaux dollars» -Ray Lalonde
François Lacasse NHLI/Getty Images

Après la publicité sur les casques, les formations de la Ligue nationale de hockey pourront en afficher sur les chandails dès la saison 2022-2023.

En compagnie de l’animateur Yanick Bouchard aux Amateurs de Sports, le spécialiste en marketing sportif Ray Lalonde met les choses en perspective.

« La pandémie a probablement accéléré le processus décisionnel de la LNH. C’était probablement incontournable. On se dirigeait vers une augmentation des propriétés publicitaires dans la sport nord-américain, pour la simple raison que ça existe ailleurs.

« Que ça soit le hockey en Europe, où c’est très visible. Parfois, trop visible. Mais l’exemple le plus frappant, c’est le soccer, soir le football européen. Là, tu as des équipes comme Manchester United, Barcelone, Real Madrid… Ce sont des sommes qui dépassent les 100 millions de dollars par année payés par ces partenaires financiers à ces équipes. Et c’est à part d’un autre 100 millions, à peu près, pour les manufacturiers du chandail… »

La NBA a tenté le coup dès 2017. Bilan : les commandites étaient de 4 ou 5 millions pour les équipes, disons, moins populaires, et de 20 millions pour les Warriors de Golden State. 

Il va de soi que les équipes de la LNH n’en récolteront pas autant dans les contrats à venir, mais comme pour la publicité sur les casques : « l’objectif, c’est de générer de nouveaux dollars ».

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les 250 incontournables de CKOI
En ondes jusqu’à 16:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.