• Accueil
  • Gino Chouinard revient sur l'entrevue qui l'a ému aux larmes

Gino Chouinard revient sur l'entrevue qui l'a ému aux larmes

Gino Chouinard revient sur l'entrevue qui l'a ému aux larmesHPQ

Alors que le gouvernement du Québec continue d'appeler la population en renfort pour soutenir le personnel travaillant dans les CHSLD, une jeune femme de 18 ans du nom de Samuelle Vezina a choisi de donner de son temps pour accompagner les aînés dans ces temps difficiles. Celle-ci s'est confiée à Gino Chouinard en début de semaine dans une entrevue qui a ému le public, mais également l'animateur qui a dû retenir ses larmes.

Suivant la diffusion de ce moment touchant à la télé, la vidéo de l'entrevue a rapidement fait le buzz sur les réseaux sociaux, avec raison. Les propos de la jeune femme sont d'une douceur et d'un réconfort inouï, chose qu'on a absolument besoin d'entendre ces jours-ci.

Pour Gino Chouinard, ses mots ont d'autant plus résonné en lui comme il a par le passé travaillé à titre de préposé aux bénéficiaires. C'est pourquoi l'animateur a admis ne pas avoir encore visionné l'entrevue.

« Je n'ai pas eu le temps de revoir cette entrevue. On dirait que je n'ose pas. J'ai flanché. Mon passé de préposé aux bénéficiaires m'a rejoint. Pendant 4 ans, j'ai travaillé auprès des personnes vulnérables et en perte d'autonomie. J'ai conduit des corps au dernier repos », a-t-il d'abord écrit dans une publication sur Facebook.

On comprend donc mieux les émotions vives qu'a ressenties Gino Chouinard, alors que la jeune femme racontait comment elle avait tenu à rassurer une dame de 103 ans après que celle-ci lui a confié sa peur face à la mort. Gino s'est en effet identifié à l'histoire de Samuelle.

« Je me suis peut-être revu en elle. Sortez un mouchoir et vivez ce moment d'espoir. Bravo Samuelle », a-t-il finalement conclu, visiblement toujours habité par sa rencontre avec la jeune femme, une autre héroïne de la crise.

Tout comme l'animateur, on lève notre chapeau à son immense courage et altruisme.

En direct de 20:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.