• Accueil
  • Les stars qui se sont retrouvées dans l'eau chaude en 2019

Les stars qui se sont retrouvées dans l'eau chaude en 2019

Les stars qui se sont retrouvées dans l'eau chaude en 2019HPQ

Cette année, de nombreuses vedettes ont fait la manchette, mais pas nécessairement pour des raisons très glorieuses. En effet, plusieurs vedettes se sont retrouvées dans une fâcheuse position. Voici donc une revue des principales vedettes qui se sont retrouvées dans l'eau chaude en 2019.

Jacynthe René et son entreprise La Maison Jacynthe

La Maison Jacynthe a fait face à deux chefs d'accusation pour exercice illégal de la médecine en raison de deux vidéos qui ont été partagées sur sa page Facebook au courant du mois de novembre 2018. Le Collège des médecins du Québec a en réalité accusé Jacynthe René, fondatrice de l'entreprise La Maison Jacynthe, et Christian Limoges, naturopathe et directeur général de la clinique L'Aube, de communiquer des conseils qui donnent l'impression qu'ils ont une quelconque spécialisation en médecine. Ce n'est pas la première fois que l'entreprise de René était au centre de la controverse, car en 2018 on apprenait que les formulations de ses produits n'avaient pas été approuvées par l'Ordre des chimistes du Québec et le conseil d'un lavement pour bébés par un naturopathe avec lequel elle faisait affaire avait aussi été hautement critiqué. Dans tous les cas, Jacynthe s'est défendue et en ce qui concerne les derniers chefs d'accusation : elle a déclaré que La Maison Jacynthe n'était pas la bonne cible et qu'il faudrait plutôt se centrer sur Christian Limoges, par exemple.

Caroline Néron et sa faillite

En janvier dernier, l'entrepreneure annonçait que sa compagnie de bijoux était au bord de la faillite. En septembre, Caroline révélait devoir fermer ses boutiques de bijoux étant donné qu'elle ne parvenait plus à payer ses factures et ses dettes, qui s'élevaient à neuf millions de dollars au début de l'année. Quoi qu'il en soit, on peut dire que cette dernière ne s'est pas laissée décourager par cette épreuve, car on a appris vers la fin de cette année qu'elle travaillait sur la création d'une nouvelle entreprise qui demeurerait dans le domaine des bijoux, mais avec une compagnie qui serait engagée socialement. Elle a aussi remporté un trophée au gala Women Who Work pour souligner sa force en tant qu'entrepreneure. Tout porte donc à croire que malgré sa faillite, elle cherche à en sortir plus forte! On lui souhaite vivement!

Éric Lapointe et les accusations de voies de fait

En octobre dernier, on apprenait qu'Éric Lapointe quittait La Voix en raison d'accusations de voies de fait pesant contre lui. Les gestes auraient été posés alors qu'il était revenu de sa fête de 50 ans en étant fortement intoxiqué. Une fois ces informations publiées au grand jour, cela a eu de nombreuses conséquences pour le chanteur, notamment le retrait de ses chansons à la radio ainsi que le retrait de certaines apparitions télé. On a moins de nouvelles à son sujet depuis, mais on peut s'attendre à ce qu'on en ait davantage en 2020, puisqu'il devrait comparaître en janvier.

Patrick Bruel et les accusations d'agressions sexuelles
De lourdes charges pèsent sur le chanteur depuis qu'il a été accusé cette année d'exhibition sexuelle, harcèlement sexuel et agression sexuelle par plusieurs femmes. Cela l'a mené à reporter ses engagements télévisuels au Québec, incluant sa participation à l'émission En direct de l'univers. On sait que les enquêtes continuent à ce jour, alors ça demeurera à suivre en 2020.

EN COULISSES
Psst : Les auditeurs d'Occupation Double Afrique du Sud seront d'accord pour dire que certains candidats se sont particulièrement retrouvés dans la mire des téléspectateurs pour leurs propos dégradants. À noter qu'une pétition avait même été mise en branle afin que l'intimidation cesse

En direct de 18:00 à 19:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.