• Accueil
  • Des témoignages bouleversants à l’enquête publique
CHSLD Herron

Des témoignages bouleversants à l’enquête publique

Des témoignages bouleversants à l’enquête publique
PC/Graham Hughes

L’enquête publique sur la tragédie survenue au CHSLD Herron au début de la pandémie s’est poursuivie, mercredi, et des témoignages bouleversants se sont faits entendre.

La journaliste de Cogego Nouvelles, Any Guillemette, qui assiste aux audiences de l’enquête, a brossé le portrait de la situation à l’animateur Bernard Drainville.

« C’était la première représentante des familles des 47 victimes : une femme qui a perdu son père à la pandémie. On dit de la pandémie, mais dans le cas de Madame Davis, il y en a plusieurs qui ne sont pas morts de la COVID, officiellement.

« Dans le cas de son père, il a été retrouvé dans son lit, amaigri. Il avait perdu plusieurs dizaines de livres. On n’a pas fait de test de COVID. On a plutôt conclu qu’il était mort de faim, parce qu’on ne l’avait pas nourri adéquatement. »

Selon la fille de la victime, il ne devrait plus y avoir de CHSLD privés au Québec. Elle estime aussi que le CIUSSS n’a pas fait son travail. 

Le fun est dans le retour
En direct de 15:00 à 18:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.