12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link
  • Accueil
  • La clinique à Montréal-Nord est pratiquement déserte

La clinique à Montréal-Nord est pratiquement déserte

La clinique à Montréal-Nord est pratiquement déserteJeremy Filosa | Cogeco Nouvelles
Clinique de dépistage extérieure à Montréal-Nord

La clinique de dépistage à Montréal-Nord, qui devait fermer pour de bon lundi soir, est finalement restée ouverte. Mais clairement, le message est arrivé trop tard, les citoyens n’étaient tout simplement pas au courant du changement. 

C’est au compte-goutte que les gens arrivaient à la clinique extérieure située à l'angle des boulevards Henri-Bourassa et Lacordaire mardi matin. Il n’y avait aucune file d’attente.

« C’était très rapide, je suis passé en cinq minutes, racontait un patient. Moins que dix minutes, disait un autre. »

Le message n’a visiblement pas été bien véhiculé, selon la députée de Bourassa-Sauvé, Paule Robitaille, qui était sur les lieux.

« Hier en fin d’après-midi on disait que ça devait être fermé, en soirée il s’est clairement passé quelque chose pour que ce soit ouvert ce matin. Mais ça illustre la déconnexion entre ce qui se passe au gouvernement et ce qui se passe sur le terrain.

« Il y a un problème de planification et de communication. Nous sommes heureux que la clinique demeure ouverte, mais encore faut-il que les gens soient au courant pour qu’ils puissent en profiter. »

Il fallait suivre l’actualité de près pour le savoir, nous indique un citoyen.

« J’ai suivi les nouvelles hier soir et ce matin, c’est comme ça que j’ai su que c’était encore ouvert. Je m’attendais à faire au moins la file un peu. Mais ce n’est pas le cas. C’est un peu décevant de voir que les gens ne viennent pas, ou ne savent pas. »

En général, ceux qui sont venus consulter ont indiqué que le processus s’était très bien déroulé.

« C’est sûr que c’était désagréable, racontait l’un d’eux. Se faire mettre un bâton dans le nez comme ça. Ça ne fait pas mal, mais ça chatouille. Mais au moins les gens ont tous été très gentils. »

La clinique sans rendez-vous demeurera ouverte pour l’instant. Et les résultats vous arrivent normalement dans les 48 heures qui suivent.

En direct de 19:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.