• Accueil
  • Efficace, le remdesivir? «C’est probablement encourageant, mais ce n’est pas la panacée» - Dr Karl Weiss

Efficace, le remdesivir? «C’est probablement encourageant, mais ce n’est pas la panacée» - Dr Karl Weiss

Efficace, le remdesivir? «C’est probablement encourageant, mais ce n’est pas la panacée» - Dr Karl WeissUne chambre de l'Hôpital général juif, centre désigné COVID-19 (Cogeco Nouvelles)
Nous basons-nous sur les bonnes données au Québec pour déconfiner ? Et qu’en est-il de la contagion des enfants ? Dr Karl Weiss répond à ces questions.

11:44

COVID-19: selon Washington, un médicament serait efficace contre le coronavirus.

16:17

Selon les résultats préliminaires d'un grand essai clinique parrainé par les Instituts de santé américains, le médicament expérimental remdesivir a accéléré de 31% le temps de rétablissement des malades du COVID-19. 

Les patients traités avec le remdesivir se sont rétablis en 11 jours au lieu de 15. 

Il s'agit à ce jour de la plus grande étude sur le remdesivir, un antiviral du laboratoire Gilead développé contre Ebola mais qui n'a jamais été approuvé contre aucune maladie. 

Le Dr Karl Weiss, microbiologiste et spécialiste en maladies infectieuses à l'Hôpital général juif de Montréal, reconnaît qu'il s'agit de résultats prometteurs.

«C’est probablement encourageant, mais ce n’est pas la panacée. Ce n’est pas le médicament qui va changer de façon dramatique le paysage, mais c’est un médicament qui est peut-être un outil utile pour des patients qui sont très sévèrement malades et pour lesquels on n’a absolument rien…»

Le Dr Weiss s'est aussi fait rassurant par rapport à une association possible entre le nouveau coronavirus et l'apparition, chez certains enfants, de lésions bleuâtres aux orteils ou aux doigts. 

«Ce qu’on voit dans la littérature, c’est que les enfants ne sont pas très affectés. Pratico-pratique, la majorité des enfants sont même asymptomatiques ou même très peu malades. Ce qui a été décrit en Europe, c’est le syndrome de Kawasaki, une maladie connue

«Si vous avez 1 million d’enfants qui sont tombés malades et que 999 000 vont bien, ce qui va être rapporté, ce sont les quelques cas qui vont plutôt mal. Il y a ce biais aussi. »

En direct de à
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.