• Accueil
  • COVID-19 | Vers une nationalisation des CHSLD?

COVID-19 | Vers une nationalisation des CHSLD?

COVID-19 | Vers une nationalisation des CHSLD?Photo: Émilie Nadeau - Gouvernement du Québec
COVID-19: Jecontribue, un nouvel appel de François Legault au recrutement.

31:07

On vit dans deux mondes séparés actuellement selon le premier ministre du Québec, François Legault. Tout d’abord, il y a celui des résidences pour les aînés, mais aussi tout le reste de la société qui est plutôt stable. Lors de la période de questions de vendredi, Monsieur Legault a admis que le gouvernement étudie la possibilité de nationaliser les CHSLD pour en normaliser le fonctionnement.

La crise qui sévit chez nos aînés n’est toutefois pas unique au Québec selon le premier ministre. Il en va de même pour plusieurs endroits dans le monde comme en Espagne, en Italie, en France, en Irlande, etc.

Malgré tout, on redémarrera la machine graduellement d’ici les prochains jours selon ce que soulignait le premier ministre vendredi. La Santé publique recommandera donc le port d'un masque pour toutes personnes ne pouvant se tenir à deux mètres des autres.

Le déconfinement se voudra aussi une solution pour éviter une détérioration de la santé mentale des gens.

Partout dans le monde, les gouvernements et la Santé publique ont réalisé qu’on était mal préparé pour une infection majeure chez nos aînés selon le premier ministre. Il a comparé la situation à une étincelle dans un ballot de foin.

François Legault en a aussi profité pour demander à Justin Trudeau de rétablir les transferts fédéraux en santé à leur pleine valeur pour équivaloir 50% des coûts du système, plutôt qu’à 23% dans la situation actuelle.

Le premier ministre a aussi souligné que certaines personnes demeurent d’ailleurs hospitalisées plutôt que d’être retournées en CHSLD actuellement.

En réponse à une question d'un journaliste, le premier ministre a toutefois rappelé qu'il pourra être long avant que les grands-parents puissent étreindre leurs petits enfants.

«Malheureusement, je ne conseille pas aux personnes de plus de 60 ans de serrer leurs petits enfants dans leurs bras encore pour un certain temps»

Appel à l’aide des citoyens sans expérience médicale

À court terme, l’important est d’éteindre le feu. On dénombre encore un important manque de personnel dans les CHSLD.

François Legault a donc fait appel aux citoyens qui n’ont pas de formation médicale à s’inscrire sur le site «Je Contribue» du gouvernement pour devenir «Aide de service» moyennant un salaire de 21,28$ de l’heure.

Il souhaite aussi activement mettre de l’avant le développement de ses maisons pour les aînés. En gardant davantage d’espace entre les résidents et le personnel.

Il souligne l’importance de demeurer uni au travers de cette grande bataille et reprendre tranquillement et graduellement la vie normale.

En direct de 11:00 à 16:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.