12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link12x12 photo outline16x16 google podcasts16x16 apple podcasts
  • Accueil
  • «On a sauvé entre 30 000 et 60 000 vies au Québec» - Horacio Arruda

«On a sauvé entre 30 000 et 60 000 vies au Québec» - Horacio Arruda

«On a sauvé entre 30 000 et 60 000 vies au Québec» - Horacio ArrudaPC

31:34

Le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, a tenu à apporter certaines précisions quant à la gestion québécoise de la pandémie de la COVID-19 qui est critiquée dans divers médias.  

Mercredi, le directeur national de la santé publique avait trois messages à diffuser.

Nombre de décès

Certains médias affirment que le nombre de décès rapporté par Québec serait moindre que la réalité. D’autres comparent le taux de décès québécois aux autres pays dans le monde et évidemment, le Québec ne fait pas bonne figure.

Sans vouloir minimiser l’impact des décès auprès des familles éplorées, Horacio Arruda a indiqué que le Québec était l’un des endroits au monde où le calcul des décès était fait de façon très rigoureuse.

Il a donc prévenu qu’il était hasardeux de faire de telles comparaisons.

«La plupart des pays ne comptent pas les décès liés à la COVID-19 qui surviennent à l’extérieur de l’hôpital. Si on faisait ça, on serait l’un des endroits avec le moins de décès. On aurait de très beaux résultats à annoncer, mais ce serait trompeur. Certains pays ne déclarent que les patients qui ont été testés à la COVID-19. Ici, on compte aussi les décès pour lesquels un lien épidémiologique a été confirmé»

«L’invisible impact»

Selon le directeur national, l’arrêt précoce et complet de l’économie et des activités au Québec a permis de sauver un grand nombre de vies.

 

«Des experts indépendants ont indiqué qu’on a sauvé entre 30 000 et 60 000 vies au Québec par l’impact qu’on a eu sur la transmission communautaire. Cette décision a eu un impact important, mais elle est invisible. C'est ce que j'appelle l’invisible impact qu’on a tous tendance à oublier»

Masques et couvre-visage

M. Arruda a confirmé que la santé publique allait recommander le port du masque, surtout en situation où il est impossible de respecter la distanciation sociale de deux mètres.

En direct de 19:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.