nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Les course de moto avec un side-car : un brin dangereux

Les course de moto avec un side-car : un brin dangereux

Les course de moto avec un side-car : un brin dangereux

Cette semaine on vous parle d’un sport dont on ne se doutait même pas qui pouvait exister : le courses de side-car.

À mi-chemin entre la moto et le bobsleigh, ce sport est pratiqué au niveau compétitif depuis fort longtemps. Le premier championnat du monde side-car a été disputé en 1949, et la course Sidecar TT a été courue pour la première fois en 1923.

Alors que dans la majorité des sports de course l’emploi de «bidules aérodynamiques bougeant» (moveable aerodynamic devices) est proscrite, dans les courses de side-car c’est un concept fort utile : le bidule qui bouge est un humain.

Le but du passager est de balancer l’engin dans les courbes afin de garantir une stabilité et une vitesse absurde.

C’est un sport fou, splendide à regarder mais qui réclame régulièrement des victimes.

En direct de 00:00 à 05:25
1383
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.