• Accueil
  • 5 faits surprenants sur le diamant… avant de lui acheter une bague

5 faits surprenants sur le diamant… avant de lui acheter une bague

5 faits surprenants sur le diamant… avant de lui acheter une baguePixabay

Nous sommes en pleine saison des mariages et peut-être que tu es l’un de ceux qui songent à faire bientôt la grande demande. C’est excitant, n’est-ce pas?

Ce qui est plus embêtant, par contre, pour ne pas dire un véritable casse-tête, c’est le choix de la bague (on sait de quoi on parle!). Est-ce qu’un diamant est absolument nécessaire? Les grands joailliers et leurs publicités te feront croire que oui, mais ton budget risque de dire le contraire.

La décision te revient, bien sûr, mais ça nous a inspirés à dresser cette petite liste de faits surprenants à propos du diamant :

1. Porter un diamant à son doigt, ça donne un méchant coup de vieux!
Résultat du carbone qui a été cristallisé par de très fortes pressions et une chaleur extrême au fin fond de la Terre il y a quelque… wait for it… trois milliards d’années (rappelons qu’il s’agit de la substance la plus dure qu’on connaisse), les diamants ont abouti près de la surface par le biais d'éruptions volcaniques voilà près de 100 millions d’années.

2. Le côté banal du diamant…
Par des tests d’ondes sonores, des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont récemment fait une découverte de taille : plus d'un million de milliards de tonnes de diamants se trouvent dans le manteau de la Terre, soit 1 000 fois plus qu’on le croyait auparavant! Étant enfouis de 145 à 240 kilomètres, leur extraction demeure impossible, mais ça montre que le diamant n'est peut-être pas aussi exotique et précieux que vanté.

3. Envie de partir à la chasse au trésor?
Tu as sûrement déjà entendu parler des mines de diamant en Afrique qui exploitent les travailleurs, dont des enfants, mais connais-tu celle du Crater of Diamonds State Park à Murfreesboro, en Arkansas? C’est le 8e plus gros cratère à diamant au monde et le seul qui soit accessible au public. Depuis 1906, les visiteurs en ont récolté plus de 75 000 (en moyenne 600 par année) et ils peuvent bien sûr les garder.

Mine de Mirny en Russie / Gelio

Source: Mine de Mirny en Russie / Gelio

4. Si les diamants sont éternels, nos données pourraient l’être aussi
En exploitant les infimes défauts dans la pierre à l’aide de lasers, des scientifiques du City College of New York ont réussi à y enregistrer de l’information binaire (des 0 et des 1) sous forme d’électrons. Incroyable, non? Mais ce qui l’est encore plus, c’est qu’un minuscule diamant gros comme la moitié d’un grain de riz et plus mince qu’une feuille de papier pourrait stocker 100 fois plus de données qu’un DVD actuel – possiblement un million de fois plus dans le futur!

5. C’est Tom Zoellner qui le dit…
L’auteur de « The Heartless Stone: A Journey Through the World of Diamonds, Deceit, and Desire » nous apprend plusieurs autres chiffres intéressants sur le diamant. Par exemple, une bonne partie des 163 millions de carats extraits chaque année restent volontairement en dehors du marché afin de maintenir une rareté et des prix élevés. En termes de vente au détail, le diamant représente ainsi une industrie de plus de 70 milliards $ à l’échelle mondiale. Les pierres de moins de deux carats ont des différences de couleur et de clarté invisibles à l’œil nu… mais quand même significatives au moment de passer à la caisse! Enfin, le diamant n’est pas un bon investissement, car il perd de 30 % à 50 % de sa valeur dès sa sortie de la bijouterie.

En direct de 19:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.