12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Seriez-vous prêt à payer pour utiliser Facebook?

Seriez-vous prêt à payer pour utiliser Facebook?

Seriez-vous prêt à payer pour utiliser Facebook?

Extrait audio - Payer pour Facebook?

Avec Martin Cloutier, Patrice Bélanger et autres Dans

Après le scandale de Cambridge Analytica, qui aurait utilisé sans autorisation et parfois à des fins politiques les données personnelles de 87 millions d'utilisateurs de Facebook (dont plus de 600 000 au Canada), plusieurs sont naturellement inquiets de cette atteinte à leur vie privée et songent à fermer leur page.

D’ailleurs, un sondage mené par l’agence de presse Reuters nous apprenait que 51 % des utilisateurs font peu ou pas du tout confiance à Facebook pour protéger leurs données. Or, celles-ci sont en quelque sorte le prix à payer pour avoir accès gratuitement au tout puissant réseau social, qui s’en sert pour personnaliser les publicités qu’il nous montre.

Mais s’il existait une autre option? Chaque jour apporte son lot de rumeurs, l’une des plus persistantes étant une utilisation payante de Facebook qui ferait en sorte que tout le contenu de votre page puisse être bloqué aux annonceurs et aux tierces parties – ou du moins que vos informations ne servent pas à autre chose que du marketing ciblé.

Jusqu’ici, Facebook a toujours rejeté ce scénario, mais on imagine deux façons dont la compagnie pourrait éventuellement charger ses utilisateurs : la première est un coût unique, comme pour acheter une application via Google Play ou l’App Store, tandis que la seconde, plus réaliste, est un système d’abonnement mensuel à la Netflix ou Spotify.

Dans un cas comme dans l’autre, cependant, l’opposition est assez forte en ce moment. Un autre sondage, celui-là effectué le 11 avril par le site de nouvelles technologiques Recode et la firme de recherche Toluna, révèle que trois personnes sur quatre (77 %) ne veulent pas débourser un sou… même qu’il y en a qui voudraient que Facebook les rémunère pour utiliser son réseau social si leurs données personnelles continuent à être recueillies, exploitées et monétisées!

Parmi les répondants qui se disent prêts à payer pour avoir accès à un Facebook sans publicités et sans « Big Brother », environ 42 % se limiteraient à un abonnement mensuel de 1 à 5 $ (tous les chiffres sont en dollars américains), 25 % toléreraient un tarif de 6 à 10 $, 22 % accepteraient de débourser entre 11 et 15 $ par mois et finalement à peine 11 % sortiraient plus de 15 $ de leurs poches pour la même période.

Il faut savoir dans tout ça que Facebook a généré l’an dernier des profits de 84,41 $ par utilisateur aux États-Unis et au Canada (7 $ par mois), comme nous l’apprenait le TIME. En déduisant certains coûts d’exploitation reliés à la publicité et à l’hébergement de données, l’un des directeurs du magazine, Chris Wilson, a écrit que Facebook pourrait exiger un montant annuel de 75 $ et quand même faire de bonnes affaires.

Qu’en pensez-vous? Accepteriez-vous de payer un peu moins de 100 dollars canadiens par année pour utiliser un Facebook qui protège vos données personnelles?

En direct de 00:00 à 05:30
1661
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.