• Accueil
  • Voici tous les programmes fédéraux d’aide financière qui viendront remplacer la PCU

Voici tous les programmes fédéraux d’aide financière qui viendront remplacer la PCU

Voici tous les programmes fédéraux d’aide financière qui viendront remplacer la PCUBIG

Alors que la Prestation canadienne d’urgence (PCU) prendra fin demain, le 27 septembre 2020, le projet de loi qui assurera l’aide financière aux Canadiens « post-PCU » était officiellement déposé hier matin.

Selon Ottawa, environ trois des quatre millions de prestataires de la PCU passeront à l’assurance-emploi, et c’est ce pour quoi le gouvernement compte y faciliter l’accès. Ainsi, dans le cadre du projet de loi C-2, trois nouvelles prestations (annoncées le mois dernier) seront créées pour ceux qui ne pourront pas compter sur « l’assurance-emploi modifiée ».

Voici les différentes aides financières gouvernementales qui pourront être accordées:

Assurance-emploi modifiée

Accessible après seulement 120 heures travaillées, quel que soit le taux de chômage dans la région habitée.
Le chômeur pourra recevoir 400 $ par semaine, au minimum, et ce, pendant 26 semaines.

Prestation canadienne de maladie pour la relance économique (PCMRE): 10 jours de congé de maladie

10 jours de congé de maladie payés aux travailleurs, à raison de 500 $ par semaine, pendant une ou deux semaines. Une déclaration en ligne sera suffisante, pas besoin d’un certificat médical — le gouvernement fédéral se fie sur l’honnêteté du citoyen. Elle reste cependant inaccessible si l’employeur ou une assurance couvre déjà les congés de maladie du travailleur.

Prestation canadienne de la relance économique (PCRE)

500 $ par semaine, disponibles pendant 26 semaines, jusqu’au 26 septembre 2021.
Il sera possible de travailler tout en recevant la PCRE.
Si le revenu annuel dépasse 38 000 $, le travailleur devra toutefois rembourser 50 cents pour chaque dollar de prestation.

Prestation canadienne de la relance économique pour proche aidant (PCREPA)

500 $ par semaine pour ceux qui se retrouvent obligés de s’occuper d’un enfant, dont l’école ou la garderie ferme.
Les parents qui garderont leurs enfants à la maison par choix n’y auront cependant pas accès.
Toutes les demandes pour ces trois nouvelles prestations pourront être soumises à partir d’octobre, et elles seront toutes disponibles pendant un an (jusqu’en septembre 2021).

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site du Gouvernement Canadien et de la PCU.

En direct de 20:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.