• Accueil
  • La liste est de plus en plus longue
Les VUS PHEV offerts au Canada en 2021

La liste est de plus en plus longue

La liste est de plus en plus longue
Toyota RAV4 Prime / BMW X5 xDrive45e
Auto123.com

Auto123 présente son aperçu des VUS hybrides rechargeables disponibles actuellement ou très bientôt au Canada en 2021.

La technologie hybride rechargeable gagne du terrain dans l’industrie. En 2021, quelques nouveautés ont remplacé une poignée de modèles, qui tiraient leur révérence, avant l’arrivée d’un raz-de-marée coréen prévu pour 2022.

À voir aussi : Guide de la voiture hybride et électrique 2021 : les hybrides rechargeables

Pour faire le point sur tous ces changements, faisons le recensement des VUS et multisegments équipés d’un rouage intégral et livrables avec la technologie « PHEV » (pour Plug-in Hybrid Electric Vehicle).

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Mitsubishi Outlander PHEV

Autonomie : 39 km

Mitsubishi Outlander PHEV

Malgré l’arrivée récente du nouveau Outlander qui, rappelons-le, est basé sur la même architecture que le Nissan Rogue, l’Outlander PHEV 2021 conserve donc l’ancienne plateforme.

En revanche, même si le multisegment hybride rechargeable aux trois diamants paraît plus âgé, il a tout de même droit à un nouveau 4-cylindres de 2,4-litres plus puissant et un moteur électrique de 70 kW, plutôt que les 60 kW du moteur précédent. La puissance nette passe donc à 221 chevaux, tandis que l’autonomie en mode électrique passe de 35 à 39 km. Pas de quoi écrire à sa mère, vous en conviendrez !

À voir aussi : Un Mitsubishi Outlander PHEV légèrement amélioré pour 2021

Mitsubishi Outlander PHEV, en chargement Mitsubishi Outlander PHEV, écusson

Volvo XC60 et XC90 Recharge

Autonomie : 30 km

Volco XC90 et XC60

Au moment d’écrire ces lignes, Volvo prépare activement son passage à l’électrification intégrale. Avant d’y arriver, il poursuit la commercialisation d’une gamme de modèles thermiques et de modèles hybrides rechargeables. Ces derniers sont les XC60 et le XC90 Recharge, appelés T8 jusqu’en 2020.

Le prix de ces utilitaires est naturellement plus salé que celui des livrées munies de motorisations essence. À la défense de Volvo, ces deux véhicules plus « écolo » sont également les plus énergiques de leurs gammes respectives.

À voir aussi : Volvo rafraîchit le XC60 pour 2022

Volvo XC90 Recharge Volvo XC60 Recharge Volvo XC90 Recharge, intérieur

Subaru Crosstrek PHEV

Autonomie : 27 km

Subaru Crosstrek PHEV

On a cru pendant un moment que la deuxième tentative de Subaru dans le créneau électrifié disparaîtrait rapidement. Il n’en est rien. Le Subaru Crosstrek hybride rechargeable est toujours présent au catalogue de la marque. Muni d’une batterie et d’un moteur électrique, ce Crosstrek PHEV est tout aussi capable de s’aventurer loin en conduite hors route.

Là où il fait un peu moins bien, c’est au chapitre de son autonomie électrique. Elle se limite à 27 km. Le Crosstrek PHEV est tout de même le seul multisegment hybride rechargeable sur le marché équipé d’une motorisation 4-cylindres à plat.

À voir aussi : Premier essai du Subaru Crosstrek hybride enfichable 2020 : Cette fois, la bonne ?

Subaru Crosstrek PHEV, profil Subaru Crosstrek PHEV, port de chargement

Audi Q5 TFSI e

Autonomie : 40 km

Audi Q5 TFSI e

Le constructeur aux quatre anneaux est un autre joueur qui intensifie ses ambitions d’électrifier sa gamme. Entre-temps, pour faire patienter sa clientèle, il offre un « entre-deux » : le Q5 TFSI e.

Et n’allez pas croire que ce dernier soit une tortue. Une simple pression du pied droit permet d’extirper 362 chevaux et 369 lb-pi de couple du 4-cylindres turbo de 2,0 litres brillamment assisté de sa contrepartie électrique, bien entendu.

En mode électrique, l’autonomie se limite cependant à 40 km, ce qui est décevant, il faut l’avouer.

Audi Q5 TFSI e, profil Audi Q5 TFSI e, intérieur Audi Q5 TFSI e, port de chargement

BMW X3 xDrive30e / X5 xDrive45e

Autonomie : 29 km (X3), 50 km (X5)

BMW X5 xDrive45e

Le constructeur bavarois s’apprête à introduire deux modèles purement électriques d’ici la fin de l’année ou le début de 2022. Entre-temps, il est toujours possible de trouver chez un concessionnaire de la marque des multisegments hybrides rechargeables de format compact et intermédiaire.

En 2020, seul le X3 xDrive30i figurait au catalogue, mais au début de l’année, le X5 xDrive45e est venu étoffer l’offre d’hybrides rechargeables. Ce dernier offre d’ailleurs une autonomie de 50 km en mode électrique, qui est nettement mieux que les 29 km du X3. Malgré ses dimensions et son poids accrus, ÉnerGuide estime sa consommation moyenne à 4,7 litres/100 km. Comparativement à la moyenne de 3,9 litres du X3, ce n’est pas si mal !

À voir aussi : Essai du BMW X5 xDrive45e PHEV 2021 : proposition de valeur

BMW X3 xDrive30e BMW X5 xDrive45e, intérieur BMW X3 xDrive30e, feu, écusson

Porsche Cayenne E-Hybrid / Turbo S E-Hybrid

Autonomie : 44 km

Porsche Cayenne

C’est un peu la même histoire chez Porsche. On compte déjà sur deux véhicules électriques, la Taycan et sa variante familiale, la Taycan Cross Turismo, tandis que le Macan électrique est sur le point d’être dévoilé. Toutefois, ce constructeur s’intéresse à la technologie hybride rechargeable depuis plusieurs années et dans le cas du Cayenne, deux livrées sont toujours au programme.

Que ce soit en version E-Hybrid (avec un V6 turbo) ou Turbo S E-Hybrid (avec un V8 turbo), le Cayenne offre du plaisir à revendre. Et comme si ce n’était pas assez, le constructeur commercialise aussi ces deux livrées en version coupé.

Porsche Cayenne E-Hybrid Porsche Cayenne  Turbo S E-Hybrid Porsche Cayenne  Turbo S E-Hybrid, intérieur Porsche Cayenne E-Hybrid, écusson

Mini Countryman S E ALL4

Autonomie : 29 km

Mini Countryman S E ALL4

L’avenir de MINI est clairement électrique. Lorsque ce but sera atteint, il faudra se rappeler le Countryman S E ALL4, le multisegment qui a ouvert la voie à l’électrification de la marque britannique.

Dans ce cas-ci, un moteur 3-cylindres turbo fait équipe avec un moteur électrique.

Mini Countryman S E ALL4, trois quarts arrière Mini Countryman S E ALL4, intérieur Mini Countryman S E ALL4, écusson

Grand Touring, la marque des Lincoln Aviator et Corsair hybrides rechargeables

Autonomie : 34 km (Aviator), 48 km (Corsair)

Lincoln Aviator Grand Touring

Pour une injection d’adrénaline, le Lincoln Aviator Grand Touring est tout indiqué. Son V6 biturbo de 3,0 litres est jumelé à un moteur électrique pour offrir une puissance nette de 494 chevaux et 630 lb-pi de couple.

Le nouveau Corsair Grand Touring, quant à lui, n’est pas aussi musclé, mais avec 266 chevaux, le conducteur de ce petit multisegment n’aura pas à se plaindre.

À voir aussi : Essai du Lincoln Aviator Grand Touring 2021 : puissance électrifiée

À voir aussi : Essai du Lincoln Corsair 2021 : bien plus qu’un simple Ford Escape

Lincoln Corsair Grand Touring Lincoln Aviator Grand Touring, intérieur Lincoln Corsair Grand Touring, port de chargement

Range Rover ou Range Rover Sport?

Autonomie : 51 km

Range Rover

Land Rover offre toujours les VUS robustes et racés de sa marque de modèles de luxe : Range Rover. Le Range Rover et son frère plus athlétique, le Range Rover Sport, sont équipés d’un 4-cylindres turbo de 2,0 litres jumelé à un moteur électrique.

Range Rover Sport Range Rover, profil Range Rover, port de chargement

Toyota RAV4 Prime 2021… et le Lexus NX 450h+ 2022 à l’horizon !

Autonomie : 67 km (RAV4 Prime), 58 km (NX 450h+)

Toyota RAV4 Prime 2021

Le Toyota RAV4 Prime a fait couler beaucoup d’encre depuis son arrivée sur le marché, l’été dernier. Non seulement l’utilitaire de Toyota étonne-t-il avec ses 302 chevaux et une accélération de 0-100 km/h réalisée en 5,8 secondes, mais sa consommation de carburant exemplaire est aussi devenue un point de mire.

Par ailleurs, en juin, Lexus a annoncé l’arrivée d’ici la fin de l’année du nouveau NX 450h+ 2022. Ce multisegment partage désormais la plateforme du RAV4 et sa motorisation hybride rechargeable avec un penchant luxueux. Il était temps comme dirait l’autre!

À voir aussi : Essai du Toyota RAV4 Prime 2021 : à quoi ressemble un VUS qui a tout (ou presque)

À voir aussi : Lexus NX 2022 : 10 choses à savoir

Lexus NX 450h+ Lexus NX 450h+, port de chargment Toyota RAV4 Prime 2021, profil

Jeep Wrangler Rubicon 4xe

Autonomie : 40 km

Jeep Wrangler Rubicon 4xe

Voici assurément le VUS hybride rechargeable le plus robuste de cette liste. Et pourtant, le Jeep Wrangler 4xe ne perd absolument rien de sa recette originale, soit celle du bon vieux 4x4 robuste passe-partout. Toutefois, sous cette forme, l’icône de Jeep peut rouler en mode électrique sur une distance très appréciable de 40 km, et ce même loin du bitume.

Sachez, enfin, qu’en 2022, l’offre de véhicules hybrides rechargeables sera encore plus grande avec, notamment, l’arrivée de plusieurs VUS de Hyundai et Kia de ce genre.

À voir aussi : Essai du Jeep Wrangler 4xe 2021 : une nouvelle manière de faire du hors route

Jeep Wrangler Rubicon 4xe, intérieur Jeep Wrangler Rubicon 4xe, système hybride Jeep Wrangler Rubicon 4xe, avant
Le party CKOI
En direct de 16:00 à 21:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.