• Accueil
  • Essai à long terme de la Mazda MX-5 2021, partie 3 de 5

Essai à long terme de la Mazda MX-5 2021, partie 3 de 5

Essai à long terme de la Mazda MX-5 2021, partie 3 de 5
Les Mazda MX-5 à toit dur et toit souple
Auto123.com

Auto123 met à l’essai à long terme la Mazda MX-5 2021. Aujourd’hui, la partie 3, alors qu’on parle du toit.

À voir aussi : Essai à long terme de la Mazda MX-5 2021, partie 1 de 5 : l’énigme du patronyme

À voir aussi : Essai à long terme de la Mazda MX-5 2021, partie 2 de 5 : la machine qui ose la symbiose

C’est l’été, il fait beau et chaud, vous roulez dans votre automobile relativement conventionnelle, la climatisation fait ce qu’elle peut, la radio aussi, vous mijotez des pensées pas nécessairement glorieuses et puis vous le voyez qui s’amène en sens inverse, ce couple à casquettes, lui au volant, elle en train d’apprécier béatement le décor qui défile, le toit baissé, la petite voiture qui a l’air tellement plus amusante que la vôtre et, surtout, cet air détendu qu’affichent les deux inconnus.

Vous savez qu’ils sont à bord d’une Mazda Miata, ou MX-5, peu importe, car vous apercevez ce cabriolet à tous les étés depuis une éternité. À chaque fois, son apparition déclenche un mélange d’émotions où se mêlent confusément la satisfaction (vous êtes contents pour ces étrangers), l’envie (vous les jalousez également) et l’émulation qui vous susurre que vous pourriez vivre ce genre de moment qui, vu à travers la lorgnette de votre quotidien quelconque, correspond à l’idée que vous vous faites du bonheur. Ou, en tous les cas, à l’une de ses versions très acceptables.

Alors, c’est décidé, vous allez vous en acheter une !

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Un piton ou le poignet ?
Vous vous rendrez chez un concessionnaire Mazda mais permettez que je me substitue pour les besoins de ce texte au conseiller en vente amical et compétent que vous ne manquerez pas de rencontrer. À partir des kilomètres que je parcours depuis quelques semaines à bord de ce roadster, je vais vous aider à faire votre choix parmi les modèles offerts. Par exemple, dans un premier temps, est-ce la RF qui vous intéresse ?

La Mazda MX-5 à toit dur La Mazda MX-5 à toit dur, en ouverture de toit

Pardon ? La quoi ?
La RF, pour Retractable Fastback. Regardez, c’est celle-ci, avec son toit rigide. La MX-5 que vous avez en tête, celle qui vous aguiche depuis des années, c’est celle à toit souple. L’originale. Mais en 2017, Mazda a introduit la RF. Un look plus athlétique. C’est aussi une décapotable. Mais à la place d’une capote en toile, son pavillon est en aluminium. Dès que vous activez l’interrupteur au tableau de bord – regardez, il est là – trois panneaux se mettent en mouvement pour se ranger derrière votre tête mais sans affecter la contenance du coffre à bagages. Un brillant système qui fonctionne à merveille.

La Mazda MX-5 à toit dur, de haut

Et je roule sans toit ?
Et vous roulez sans toit… mais avec les sections latérales, ici, qui restent en place. Avec le pare-brise, les glaces levées, le coupe-vent derrière vous et ces oreillettes, vous avez la tête ceinturée d’un arceau. Dans le milieu, c’est ce qu’on appelle un toit Targa (un nom déposé par Porsche en 1965 pour une 911 qui s’ouvrait comme une boîte de sardines).

Et la MX-5 à toit souple ?
Depuis sa naissance, sa capote en tissu s’opère à l’huile de bras. Mais le mécanisme est léger et facile parce que la surface est si menue. Même en restant calé dans votre siège, vous n’avez qu’à lever le bras, dégrafer le toit du pare-brise puis le rejeter vers l’arrière où il clique en place. L’opération inverse est aussi fluide. Trois secondes et vous voilà au soleil ou alors protéger de la pluie !

La Mazda MX-5 à toit souple

Il y a sûrement des différences de sensations quand on roule avec la RF ou l’autre ?

Absolument. Je vous avoue que je n’ai pas adoré la RF topless sur l’autoroute parce qu’elle devient très bruyante. Le vent tourbillonne au niveau de vos oreilles, comme retenu prisonnier par les panneaux fixes. À grande vitesse, ça rend fou. Je me suis arrêté pour relever le toit. Avec la MX-5 à toit souple, on a aussi des turbulences mais pas autant agressantes pour l’ouïe. Toutefois, elle réussit moins bien le test de la casquette.

C’est-à-dire ?
À ciel ouvert, je roule toujours avec une casquette. Pas pour avoir l’air cool mais sous ordre de mon dermatologue. Dans la RF, elle reste mieux visser sur mon crâne tandis que dans l’autre, vaut mieux se nouer un ruban de Noël autour de la tête car elle menace constamment de s’envoler. La preuve que Éole déconne plus dans l’habitacle du roadster « mou » que dans celui du « dur ».

Cela dit, faut nuancer. Je fais 6 pieds. J’ai donc la tête davantage dans les courants d’air qui voyagent en mode rase-casquette. Un conducteur de plus petite taille devrait mieux s’en tirer. J’ai aussi découvert que le vacarme dans la RF diminue quand on abaisse les vitres, mais le vent alors fouette tout ce qu’il trouve.

La Mazda MX-5 à toit dur, avec fenêtres montées

De toutes façons, je vous le confirme, toutes les MX-5 sont bruyantes quand vous roulez à fond de train sur l’autoroute. Vous devez crier pour vous faire entendre de votre passager. Et le système de son Bose a beau être le meilleur du lot, avec ses neuf haut-parleurs, il capitule.

Il existe fort heureusement une solution toute simple : quittez l’autoroute ! Dès que vous roulez à moins de 90 km/h, tous ces irritants s’évanouissent. Ce n’est pas pour rien que vous croisez vos inconnus du début sur des sentiers de campagne ou au cœur d’un pittoresque village. Ils ont compris. Ils savent qu’une MX-5 se déguste à vitesse tempérée.

Et les fois où vous brasserez votre MX-5 pour vous inoculer des sensations fortes, je vous promets que vous ne serez pas davantage sur l’autoroute et que vous vous ficherez bien des bruits parasites, tout concentré que vous serez à vivre un pilotage pur et simple comme il ne s’en fait plus.

Les Mazda MX-5 à toit dur et toit souple, nez à nez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Radio Hollywood
En ondes jusqu’à 18:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.