• Accueil
  • Il achète cette Pontiac 6000 1990 14 ans après avoir laissé une note au propriétaire

Il achète cette Pontiac 6000 1990 14 ans après avoir laissé une note au propriétaire

Il achète cette Pontiac 6000 1990 14 ans après avoir laissé une note au propriétaire
La Pontiac 6000 1990, et la note
Auto123.com

Avez-vous déjà laissé une note dans le parebrise d’une voiture en faisant savoir au propriétaire que vous souhaitiez en faire l’achat ? Si oui, vous savez que généralement, ce genre de missive demeure sans réponse.

Et lorsqu’il y a un retour d’appel, il survient plutôt rapidement. Imaginez alors la stupéfaction ressentie par John Simons lorsqu’après avoir laissé une note dans le parebrise d’une voiture il y a 14 ans, il a reçu un appel concernant le bolide.

C’est le site Motor1 qui rapporte cette nouvelle, mais parallèlement, l’auteur de ces lignes a vu passer l’histoire au même moment sur la page Facebook du groupe Underappreciated Survivors qui se consacre à quantité de perles d’époque.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

La Pontiac 6000 1990

L’auteur de la note, un certain John Simons, était heureux de partager son incroyable histoire, car elle n’a vraiment rien d’ordinaire.

« Mon amour pour les Pontiac a commencé quand j’avais cinq ans », a-t-il déclaré dans un message à Motor1.com. « Mes grands-parents ont acheté une Pontiac Bonneville SSEi 1992 toute neuve à l’époque. J’adorais cette voiture ; elle avait suffisamment de boutons et de gadgets électroniques pour faire craquer n’importe quel enfant curieux à propos de l’automobile. Lorsque j’ai eu 16 ans, on me l’a offert comme première voiture ; depuis, j’ai aimé en apprendre davantage sur la marque Pontiac. »

Voilà pourquoi, lorsqu’il a vu cette Pontiac 6000 SE AWD à l’époque où il étudiait à l’Université Central Washington d’Ellensburg, dans l’état du Washington, il a écrit au propriétaire en lui laissant son adresse courriel et une demande spéciale ; le contacter s’il souhaitait un jour vendre sa voiture. C’était en septembre 2007.

La Pontiac 6000 1990, avant La Pontiac 6000 1990, phares

« Je savais que c’était une voiture rare quand je l’ai vue il y a des années, et je savais que je n’avais rien à perdre à laisser un mot. Au contraire, cela montrait mon appréciation envers le propriétaire. »

- John Simons

Incroyablement, le propriétaire dont il est question, Dean Ross, l’a conservé, et ce, jusqu’à son décès en mars 2021 à l’âge de 97 ans. Le fils et le petit-fils de Dean Ross ont trouvé la note pour ensuite contacter John Simons.

Pour ce qui est de la voiture, elle est dans une superbe condition avec seulement 107 000 miles au compteur. Et oui, Pontiac a proposé une berline à traction intégrale à l’époque. En fait, c’était la seule que l’on pouvait obtenir à ce moment chez General Motors. En plus d’être en superbe condition, le modèle dont il est question ici est rare.

John Simons et sa Pontiac 6000 1990 La Pontiac 6000 1990, trois quarts arrière La Pontiac 6000 1990, arrière La Pontiac 6000 1990, écusson La Pontiac 6000 1990, intérieur La Pontiac 6000 1990, volant. tableau de bord La Pontiac 6000 1990, bouton pour le système à traction intégrale

Le fun est dans le retour
En direct de 15:00 à 18:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.