• Accueil
  • Objectif de 50 % des ventes pour les constructeurs américains en 2030
Véhicules électriques

Objectif de 50 % des ventes pour les constructeurs américains en 2030

Objectif de 50 % des ventes pour les constructeurs américains en 2030
Chevrolet Bolt
Auto123.com

La Maison Blanche a annoncé que le président Joe Biden allait bientôt signer un décret fixant un objectif ambitieux concernant la vente de véhicules électriques neufs d’ici 2030. En fait, l’administration souhaite que 50 % des ventes réalisées par les constructeurs américains soient attribuables aux modèles électriques, hybrides enfichables ou encore fonctionnant à l’hydrogène.

Bien qu’il s’agisse d’un objectif non contraignant, Ford, General Motors et Stellantis ont déjà publié une déclaration commune, saluant l’objectif fixé :

« Aujourd’hui, Ford, GM et Stellantis annoncent leur aspiration commune à ce que 40 % à 50 % de nos ventes annuelles soient l’affaire de véhicules électriques, de modèles à pile à combustible ou hybrides rechargeables aux États-Unis d’ici 2030. »

- Déclaration commune de Ford, General Motors et Stellantis

Le décret prévoit également l’établissement d’un échéancier pour l’application de normes plus strictes en matière de consommation de carburant pour les véhicules commerciaux, qu’il s’agisse de produits légers, moyens ou lourds. On vise le début des objectifs pour l’année modèle 2027 pour les véhicules légers et en 2030 pour les modèles moyens et lourds.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Ford F-150 Lightning

Si tout se déroule comme prévu, les États-Unis pourraient réduire les émissions de gaz à effet de serre générées par les véhicules de tourisme, et ce, de plus de 60 % à la fin de la décennie par rapport aux niveaux de 2020. Cela ouvrirait la voie à l’objectif plus ambitieux du président Biden de réduire la pollution par les gaz à effet de serre de 50 % à 52 % en 2030 par rapport aux niveaux de 2005.

Ailleurs
L’objectif vise bien sûr les constructeurs américains, car Washington ne peut pas dicter la marche à suivre pour les autres acteurs de l’industrie. Cependant, le plan a été très bien reçu ailleurs. Hyundai et Toyota ont notamment déclaré que l’objectif est « excellent pour l’environnement » et que le gouvernement « peut compter sur Toyota pour faire sa part. »

BMW, Ford, Honda, Volkswagen et Volvo ont publié une déclaration commune dans laquelle ils « soutiennent l’objectif de l’administration d’atteindre un avenir de véhicules électriques et applaudissent le leadership du président Biden sur la réduction des émissions et l’investissement dans les infrastructures essentielles pour atteindre ces réductions. »

À voir aussi : L’administration Biden veut des véhicules électriques pour le parc automobile fédéral

Volkswagen ID.4
Le party CKOI
En direct de 16:00 à 21:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.