• Accueil
  • Apple et Hyundai/Kia seraient aux portes d’une entente

Apple et Hyundai/Kia seraient aux portes d’une entente

Apple et Hyundai/Kia seraient aux portes d’une ententeAuto123.com
Apple et le groupe Hyundai/Kia seraient sur le point d’une entente pour la construction d’une voiture électrique autonome. Cette dernière n’aurait ni siège ni volant pour le conducteur.

Les pourparlers entre Apple et le groupe Hyundai/Kia visant l’éventuelle construction d’une voiture progressent bien, selon une information véhiculée par CNBC. En fait, les deux entreprises seraient sur le point de conclure une entente qui permettrait à Kia de construire un véhicule électrique et autonome Apple dans son usine d’assemblage de West Point, en Géorgie.

À voir aussi : Hyundai et Apple discutent d’électrification… et de partenariat

Selon les sources de CNBC, l’éventuel accord dépend d’un détail important, soit qu’Apple contrôle à la fois la technologie du véhicule, mais aussi son aspect physique. En d’autres termes, on n’aurait pas droit à un modèle Kia ou Hyundai pourvu d’une technologie signée par Apple, mais bien d’un véhicule Apple construit par le constructeur coréen aux États-Unis, et ce, sous la direction d’Apple.

La nuance est importante.

Si Apple unit ses forces à Kia, elle pourrait utiliser la plateforme E-GMP que Hyundai a récemment introduite comme base pour les futurs véhicules électriques qu’elle va construire. Si tel est le cas, Apple n’aurait pas à mettre au point sa propre architecture électrique. Hyundai et Kia vont introduire 23 véhicules électriques à travers le monde d’ici 2025.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Prototype Hyundai Vision T

Aimeriez-vous posséder et conduire votre propre véhicule Apple ? On ne veut pas vous décevoir, mais les choses se compliquent ici. Le véhicule qui serait construit ne posséderait ni siège ni commandes pour le conducteur. Des sources ont déclaré à CNBC qu’Apple veut un véhicule électrique et autonome pour répondre à des besoins de mobilité. Vous auriez donc plus de chances de monter à bord d’un véhicule Apple pour y être transporté que d’en prendre le volant.

Bien que les informations qui circulent pointent vers un accord imminent, rien n’a été conclu et il est toujours possible qu’Apple change d’avis et s’associe à un autre constructeur. Elle pourrait même se retirer du dossier si elle n’obtient pas ce qu’elle souhaite, ce qui pourrait la mener à faire sa conception elle-même. Le cas échéant, le projet pourrait prendre plusieurs années avant de voir le jour.

Nous allons surveiller la chose de près.

Debout les Comiques
En direct de 05:30 à 09:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.