• Accueil
  • Top 10 des véhicules qui ont fait leurs débuts au Salon de New York

Top 10 des véhicules qui ont fait leurs débuts au Salon de New York

Top 10 des véhicules qui ont fait leurs débuts au Salon de New YorkAuto123.com
Oldsmobile Série 60 décapotable 1940

Auto123 vous présente 10 véhicules qui ont fait leurs débuts au Salon de New York au fil des décennies.

Normalement, la semaine dernière, nous aurions été du côté de New York pour assister au Salon de l’auto. En ce qui me concerne, mes vols pour la mégapole américaine étaient réservés et c’est avec le groupe Toyota que je me rendais sur place pour couvrir l’événement.

Comme les choses changent en quelques semaines. Aujourd’hui, la dernière place sur la planète où quiconque voudrait se trouver, c’est New York.

Après le Salon, mon travail aurait été de vous présenter une galerie photo des nouveautés du Salon, de ses coulisses, etc. Puisque la chose est impossible cette année, voici donc 10 véhicules importants qui ont fait leurs débuts à New York au fil des décennies. Préparez-vous, on recule loin dans le temps pour amorcer notre tournée.

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

1 — Ford Model A 1928

Ford Model A 1928

La Ford Model T a été produite de 1909 à 1927. Elle a fait école. Elle a donné une notoriété immédiate à l’entreprise américaine de Dearborn. Et en se vendant à un peu plus de 15 millions d’unités, elle a établi un record qui a tenu jusqu’à ce que la Volkswagen Beetle le fracasse en 1972.

Cependant, en 1927, il était temps qu’elle laisse sa place à un produit plus moderne et ce dernier a été présenté à New York, plus précisément au Madison Square Garden. On raconte qu’un million de personnes étaient sur place, surtout en raison d’un prix d’entrée de seulement 75 sous. La présentation a eu lieu en janvier 1928.

2 — Oldsmobile Série 60 décapotable 1940

Oldsmobile Série 60 décapotable 1940

Le fait qu’Oldsmobile présente une voiture décapotable au Salon de New York en octobre 1939 peut sembler une entreprise très banale, mais il n’en est rien. En fait, General Motors introduisait pour la première fois une voiture de masse équipée d’une transmission automatique. On avait choisi une décapotable afin que les gens puissent bien voir qu’il n’y avait pas de pédale d’embrayage au plancher.

Aussi, il ne faut pas le passer sous silence, le Salon se déroulait alors que les bombes venaient de commencer à tomber sur l’Europe.

L’Oldsmobile présentée à New York a été vendue 46 200 $ en 2015 à l’encan de Scottsdale tenu par le groupe Barrett-Jackson.

3 — Aston Martin DB2 1950

Aston Martin DB2 1950

Le 5 février 1949, le Salon de New York accueillait sa première section internationale, permettant du coup aux constructeurs européens de montrer leurs créations pensées après la guerre. L’année suivante, Aston Martin présentait en avril son modèle DB2, un véhicule dont une des versions subséquentes allait devenir une légende. On fait bien sûr référence ici à la DB5 du célèbre agent 007, James Bond.

La DB2 sera produite jusqu’en avril 1953 et au total, seulement 411 exemplaires seront fabriqués.

Aston Martin DB2 1950, trois quarts arrière

4 — Volvo PV444 1956

Volvo PV444 1956

En 1956, les Suédois sont présents pour la première fois au Salon de New York qui se déroule au Colisée, fraîchement construit. Ce dernier va agir à titre de centre des congrès jusqu’en 2000. Quant aux modèles scandinaves sur place, on retrouvait la Saab Sonnet, mais aussi le coupé Saab 93B, ainsi qu’une certaine Volvo PV444, un modèle qui allait permettre à la firme de s’implanter en Amérique du Nord.

Volvo PV444 1956, en blanc

5 — Jaguar Type E 1961

Jaguar Type E 1961, et Willyam Lyons, fondateur de Jaguar

Souvent qualifiée de la plus belle voiture jamais dessinée, la Jaguar Type E faisait ses débuts le 1er avril 1961 au Salon de New York. Est-ce nécessaire de vous dire qu’elle a été LA vedette de l’événement ? Le plus incroyable avec le recul, c’est de réaliser qu’elle ne se vendait que 5895 $. D’accord, c’était le triple d’une Ford Falcon, mais quand même. Aujourd’hui, il faut penser à un prix dans les six chiffres pour se procurer un modèle en excellente condition.

Jaguar Type E 1961

6 — Oldsmobile Vista Cruiser 1964

Oldsmobile Vista Cruiser 1964

Au cours des années 50 et 60, la station wagon s’est imposée comme le véhicule familial par excellence. Aujourd’hui, la valeur de ces perles monte en flèche sur le marché de la voiture ancienne, principalement en raison de leur rareté. Le 4 avril 1964, Oldsmobile, encore elle, présentait son désormais célèbre Vista Cruiser qui était doté d’une partie de toit surélevée avec une section en verre pour une meilleure visibilité. Un classique !

Oldsmobile Vista Cruiser 1964, de profil

7 — Cadillac Allante 1987

Cadillac Allante 1987

L’idée était un peu folle et assurément farfelue. Elle aurait pu fonctionner, toutefois, si l’exécution avait été sans faille et si le prix n’avait pas été aussi astronomique. La Cadillac Allante, dessinée par Pininfarina, assemblée en Italie et par la suite envoyée en Amérique du Nord pour être motorisée par Cadillac, ne connaîtra jamais le succès escompté. Peut-être que le fait d’expédier des carrosseries par avion a fait en sorte de faire exploser les coûts ; on dit ça comme ça (!).

Cadillac Allante 1987, trois quarts arrière

8 — Ford Contour et Mercury Mystique 1995

Ford Contour 1995

Tous les nouveaux produits qui sont lancés dans les salons automobiles ne deviennent pas des classiques. Le cas du duo Ford Contour et Mercury Mystique en est un bel exemple. Ces modèles venaient remplacer les Ford Tempo et Mercury Topaz qui, sans avoir été des chefs d’œuvres, avaient connu un beau succès. L’aventure ne sera l’affaire que d’une seule génération pour ces modèles.

Ford Contour 1995, trois quarts arrière

9 — Nissan Murano 2003

Nissan Murano 2003

Les VUS sont devenus aujourd’hui les véhicules les plus populaires de l’industrie et chez Nissan, mis à part le robuste Pathfinder, c’est le Murano qui s’est imposé au début des années 2000. Ceux qui ont une bonne mémoire se souviendront qu’on en voyait partout à l’époque. Voilà un véhicule qui représentait bien l’avenir au Salon de l’auto de New York en 2002.

Nissan Murano 2003, de profil

10 — Cadillac CT5 2020

Cadillac CT5 2020

L’an dernier, un des véhicules qui a fait tourner les têtes était sans contredit la berline CT5 de Cadillac. L’ironie dans son cas, c’est que son lancement devait avoir lieu en mars de cette année, mais il a dû être reporté en raison de la COVID-19.

Dans son cas, seul le temps saura nous dire si nous sommes en présence d’un classique.

Cadillac CT5 2020, de profil

CKOI ton lunch?
En direct de 11:30 à 13:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.