• Accueil
  • Coiffure et dentistes | dès le 1er juin en province

Coiffure et dentistes | dès le 1er juin en province

Coiffure et dentistes | dès le 1er juin en provinceGetty Images/Stone/ Leren Lu
COVID-19: Québec autorise les rassemblements extérieurs de moins de 10 personnes, de 3 familles.

33:19

Coiffure, dentistes, psychologie, ergothérapie et autres: reprise le 1er juin, le 8 juin à Montréal.

23:00

On pourra bientôt aller visiter notre coiffeur: David D'amours, propriétaire du salon Privé par David D'amours

7:02

La vice-première ministre Geneviève Guilbault a annoncé la réouverture prochaine des établissements offrant des soins corporels et esthétiques ainsi que des soins de santé privés. 

Dès le 1er juin, tous les Québécois pourront avoir accès aux soins de santé privés: dentiste, physiothérapeute, ergothérapeute, psychologue, optométriste, etc. 

En deux phases

Quant aux soins corporels et esthétiques, ce qui inclut les salons d’esthétiques et de coiffure, seuls les Québécois à l'extérieur de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et de la MRC de Joliette pourront y avoir accès dès le 1er juin.

Quant à la grande région métropolitaine et la MRC de Joliette, aucune date précise n'a été déterminée. 

Les animaux ne seront pas en reste

Les animaux pourront également se mettre sur leur 36 à compter du 1er juin puisque les salons de toiletage ont obtenu le feu vert pour rouvrir leurs entreprises.  

«La santé publique nous a également donné le feu vert pour rouvrir progressivement tout ce qui est soins corporels, soins esthétiques et soins de santé privés. On pense aux salons de coiffure et aux cliniques de dentistes» 

Nouvelles règles, nouveaux prix

Dans les salons de coiffure, de nouvelles règles seront mises en place pour respecter la mesure de distanciation physique de deux mètres.

Les salons de coiffure devront procéder à l'installation de plexiglas entre les chaises de coiffeuse ou opérer avec moins de coiffeuses pour respecter les deux mètres de distanciation physique. Ils devront aussi constamment désinfecter les postes de travail.

Évidemment, ces mesures de sécurité ralentiront le travail des coiffeuses qui ne pourront pas voir autant de clients qu'avant. Des délais sont donc à prévoir lorsque les clients voudront prendre rendez-vous. 

De plus, les frais engendrés par la mise en place des mesures de distanciation augmenteront certainbement la facture du client de 10 à 15%. 

Le chroniqueur techno Mathieu Roy a tenté de se couper les cheveux lui-même...

5:31

Québec annonce une série de réouvertures, notamment dans les soins esthétiques.

5:16

En direct de 20:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.