• Accueil
  • 10 délicieux trucs pour faire encore plus fureur à ton BBQ

10 délicieux trucs pour faire encore plus fureur à ton BBQ

10 délicieux trucs pour faire encore plus fureur à ton BBQPixabay

Hmmm… Sentez-vous cette bonne odeur? Pas de doute, la saison du barbecue est de retour! Juste à penser au bon steak et aux côtes levées fumées qui s’en viennent, on a l’eau à la bouche!

Bien sûr, tout le monde qui possède un balcon ou un patio – et un peu de temps, cela va de soi – peut faire du barbecue, mais pouvez-vous griller au point d’épater vos amis et de passer pour un vrai pro tel Steven Raichlen?

Si vous en rêvez, voici quelques trucs, solutions et recettes à adopter cet été :

1. Avec le charbon, c’est 100 fois meilleur! Après tout, la fumée est un ingrédient en soi. Si vous pensez changer votre barbecue prochainement, ne ratez pas cette chance de donner une toute nouvelle dimension à vos repas sur la grille.

2. Inspirez-vous de « l’arteflame » et de sa plancha en déposant une plaque de cuisson sur votre barbecue au charbon. Tout le monde peut même participer, comme une version estivale plus amusante de la fondue chinoise. Et si la visite reste à coucher, ce sera parfait pour cuire les œufs, le bacon, le pain doré, les saucisses déjeuner et même les fruits le lendemain matin!

3. Les épices, sauces et marinades font évidemment une grande différence, mais ne vous contentez pas de saupoudrer ou de badigeonner. Rien de tel qu’un injecteur à marinade pour amplifier la saveur et le côté juteux de la viande.

4. Parlant de sauces, avez-vous déjà essayé la chimichurri (Argentine) ou la piri-piri (Portugal)? Cette dernière est très à la mode en ce moment et, après y avoir goûté, vous et tous vos invités en redemanderez!

5. Une planche de sel himalayen permet de saisir et de cuire à la perfection les aliments tout en leur donnant un goût salé plus pur et plus riche que le sel de table. Elle convient très bien à une raclette, par exemple. Mais attention : vous devez d’abord la chauffer graduellement pour éviter les fissures causées par un choc thermique.

6. Transformez votre barbecue en fumoir! Après avoir fait tremper des copeaux de bois (idéalement de pommier ou cerisier) dans l’eau pendant au moins une heure, placez-les dans une casserole ou papillote d’aluminium directement sur l’un des brûleurs. Refermez et chauffez jusqu’à 300 °F, puis déposez votre viande sur la grille du côté non allumé.

7. Dans le même ordre d’idées, un support à côtes levées du type Ribalizer (avec une panne en aluminium en dessous pour verser bière et copeaux) vous donnera les meilleures côtes de votre vie en deux heures seulement. Il permet de les fumer, tout en gardant une humidité très élevée dans le barbecue, et puisqu’elles ne seront pas bouillies, elles goûteront vraiment la viande!

8. Vous désirez faire plus simple pour fumer et aromatiser? Utilisez une planche de cèdre rouge complètement imbibée d’eau (ou de vin ou de bière, hé hé) sur laquelle vous déposerez votre poisson, par exemple.

9. Pas de presse! Sauf pour saisir la viande, l’art du barbecue se résume par « low and slow ». Gardez une température basse et constante (entre 250 et 280 °F) et grillez quelques heures. Ah, et cessez d’ouvrir le couvercle à tout bout de champ pour jeter un œil ou pour prendre des photos à mettre sur Instagram!

10. Finalement, employez des pinces ou spatules au lieu de fourchettes pour éviter de percer la viande en la manipulant, ce qui préservera le jus à l’intérieur. Et même si le résultat paraît succulent et que vous mourez de faim, il faut quand même laisser la viande reposer quelques minutes après la cuisson. Préparez-vous à une explosion de saveurs!

En direct de 19:00 à 00:00
979
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.