Aller au contenu
CKOI le soir

Écouter en direct

CKOI le soir

En ondes jusqu’à 23:59

Retour triomphal des champions

Les Alouettes écrasent le Rouge et Noir 47-21

Les Alouettes écrasent le Rouge et Noir 47-21
Cody Fajardo échappe à ses poursuivants. / Massicotte Sport
0:00
53:35

Les Alouettes de Montréal, champions en titre de la coupe Grey, ont fait un retour triomphal à domicile, jeudi soir, l'emportant avec aisance 47-21 contre le Rouge et Noir d'Ottawa.

Lors de cette soirée où l'on a hissé la huitième bannière de la conquête de la coupe Grey (1949, 1970, 1974, 1977, 2002, 2009, 2010, 2023), les Alouettes (3-0) ont remporté un 11e match de suite depuis 2023, battant ainsi un record qui remontait aux saisons 1949-1950.

Cody Fajardo et ses coéquipiers ont pris des avances de 17-0 au premier quart et de 30-1 à la demie. Le quart des Alouettes a complété le match avec 393 verges de gains aériens en 28 passes complétées et trois passes de touché.

Kaion Julien-Grant a capté neuf ballons pour 139 verges, tandis que Tyson Philpot a effectué sept attrapés pour 127 verges. Tyrice Beverette a été impliqué dans trois revirements aux dépens du Rouge et Noir et le Québécois Geoffrey Cantin-Arku a obtenu son premier sac du quart. 

Dru Brown a réussi 21 passes pour 292 verges de gains une passe de touché et une interception pour le Rouge et Noir (1-1).

Avance rapide

Les Alouettes n'ont pas perdu pas de temps. Lors de la première possession à l'attaque, Cody Fajardo et ses coéquipiers ont orchestré une poussée irrésistible qui s'est terminée avec une course de six verges du quart dans la zone des buts: 7-0 Montréal.

Une séquence de six jeux de 65 verges, dont deux passes à Tyson Philpot, bonnes pour 52 verges.

Après une interception de Tyrice Beverette, les Alouettes sont revenus à la charge avec le même résultat, cette fois, à la suite d'une poussée d'une verge du quart Caleb Evans au terme d'un deuxième ou d'un troisième effort. C'était 14-0. Et les Alouettes ont pris les devants 17-0 à la suite d'un botté de précision de 31 verges de David Côté.

La timide - très timide - réplique du Rouge et Noir s'est résumée à un simple un peu avant la fin du premier quart.

Une superbe course de Fajardo au deuxième quart a permis aux Alouettes de s'installer à la ligne de 7 verges du Rouge et Noir, mais l'unité défensive de l'équipe d'Ottawa a résisté. Côté a obtenu son deuxième botté (15 verges) de la partie, c'était 20-1.

Encore Philpot

Le troisième revirement du match aux dépens du Rouge et Noir a permis aux Alouettes de reprendre possession du cuir. Fajardo n'a pas fait pas dans la dentelle. Il a décoché une bombe de 50 verges à Philpot qui a capté le ballon entre deux demis défensifs avant de se rendre de justesse à la zone des buts: 27-1 pour les Alouettes.

Et ces derniers ont ajouté trois points - botté de 30 verges - sur le dernier jeu du deuxième quart pour une avance de 30-1.

Pas moins de 20 passes complétées pour 291 verges de gains pour Cody Fajardo et 127 verges au compteur pour Tyson Philpot après 30 minutes de jeu. Rien de moins.

Mauvaise punition

Les Alouettes ont pensé s'en tirer au troisième quart quand le botteur Lewis Ward a vu le cuir s'écraser sur un poteau. Malheureusement, une pénalité à Mustafa Johnson a donné le premier jeu au Rouge et Noir qui a inscrit un touché sur le jeu suivant. Une passe de 25 verges de Dru Brown à Jaelon Acklin.

Ce fut plus ardu pour l'équipe de la capitale nationale par la suite: une passe échappée dans la zone des buts - avec un peu d'aide de Marc-Antoine Dequoy - et un placement de 27 verges raté. Bilan, un seul point.

Le Rouge et Noir a réussi un placement avant la fin du troisième quart pour porter la marque à 30-12. Mine de rien, la formation d'Ottawa a inscrit les 11 points du troisième quart et les Alouettes n'ont même pas obtenu un premier jeu...

Les Alouettes de retour

Fajardo a retrouvé sa touche au quatrième quart quand une longue passe arc-en-ciel à Reggie White jr. a replacé les Alouettes en avant 37-12.

Réplique immédiate du Rouge et Or qui a marqué un touché lors du botté de reprise. DeVonte Dedmon s'est offert un retour de botté de 101 verges, mais la transformation de deux points a été ratée: 37-18 Montréal.

Réplique de la réplique presque aussi rapide des Alouettes avec un deuxième touché (passe de 19 verges) pour Reggie White jr. - après 619 jours sans jouer - qui a enfin permis aux Alouettes de tuer le match pour de bon: 44-18.

Un placement de chaque côté a mis un terme à cette rentrée spectaculaire pour les Alouettes.

[object Object]

Le match des Alouettes en images

Source: © Massicotte Sport

[object Object]
[object Object]
[object Object]
[object Object]
[object Object]
Abonnez-vous à l’infolettre du 96.9 CKOI!Abonnez-vous à l’infolettre du 96.9 CKOI!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
CKOI le soir
En direct
En ondes jusqu’à 00:00