Aller au contenu
Caroline du Nord

Toyota investit 2,1 milliards additionnels pour une usine de batteries

Toyota investit 2,1 milliards additionnels pour une usine de batteries
Usine de batteries en Caroline du Nord / Auto123.com

Toyota ajoute 2,1 milliards à son investissement pour une usine de batteries pour véhicules électriques en Amérique du Nord. Cette usine va entre autres fournir le complexe de Georgetown, au Kentucky, qui sera le premier à assembler un modèle électrique en Amérique du Nord pour Toyota. 

Toyota arrive peut-être en retard dans la course à l’électrification, mais le récent changement de cap à la haute direction de l’entreprise commence à se faire sentir. La firme est en mode rattrapage et la plus récente nouvelle annoncée hier en fournit une belle preuve. 

Toyota va investir 2,1 milliards (américains) additionnels dans l’usine de batteries qui est en cours de construction près de Greensboro, en Caroline du Nord. L'engagement total de Toyota dans l'usine s'élève désormais à 5,9 milliards de dollars.

L’usine va fournir des batteries à l’énorme complexe Toyota de Georgetown, au Kentucky. Ce dernier va assurer l’assemblage du premier véhicule électrique de Toyota qui sera construit aux États-Unis, un nouveau VUS à trois rangées de sièges.

Notez que pour le moment, les plans ne créeront pas de nouveaux emplois immédiats dans les usines du Kentucky ou de Caroline du Nord.

Susan Elkington , présidente de Toyota Kentucky

Toutefois, Toyota prévoit d’employer 2100 personnes dans l’usine de batteries qui va commencer à produire en 2025. L’investissement va permettre de préparer l’infrastructure pour l’expansion. Tout cela afin de permettre à la compagnie d’atteindre son objectif de vendre 1,8 million de véhicules électriques ou hybrides aux États-Unis d’ici à 2030. 

Toyota a commencé la construction de l’usine en 2021.

Le complexe du Kentucky, d’une superficie de neuf millions de pieds carrés, emploie actuellement 9500 personnes. À cet endroit sont fabriqués la berline Camry, le RAV4 hybride, plusieurs moteurs et d’autres composants. L’entreprise affirme que les emplois seront transférés vers le nouveau véhicule électrique lorsque la production commencera en 2025.

L’usine de batteries de Caroline du Nord va pour sa part profiter de six chaînes de production de batteries ; quatre pour les véhicules hybrides et deux pour les batteries de modèles entièrement électriques. Le site près de Greensboro est relativement près de nombreuses usines américaines d’assemblage de Toyota situées dans le Missouri, le Kentucky, l’Indiana, l’Alabama et le Texas, ce qui est idéal pour la réduction des coûts reliés au transport.

Pour le moment, Toyota ne propose qu’un seul véhicule tout électrique, le VUS bZ4X. On peut donc s’attendre à voir de nouveaux modèles arriver en grand nombre au cours des prochaines années. 

Toyota BZ4X Limited Windchill Pearl 2023

Contenu original de auto123.

Abonnez-vous à l’infolettre du 96.9 CKOI!Abonnez-vous à l’infolettre du 96.9 CKOI!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le retour de Philo, Kim et Olivier
En direct
En ondes jusqu’à 18:00