Aller au contenu
CKOI la nuit

Écouter en direct

CKOI la nuit

En ondes jusqu’à 06:59

Arrivée dans les années 60

Le Meyer Manx renaît de ses cendres sous forme électrique

Le Meyer Manx renaît de ses cendres sous forme électrique
Meyers Manx, version 2022 / Auto123.com

Meyers Manx, version 2022, avant

Dans les années 60, Bruce Meyers, que l’on pourrait décrire comme un artiste, un spécialiste de surf, un constructeur de bateaux et même un designer automobile amateur, donnant naissance au Meyers Manx, le fameux « dune buggy ». Des modèles du genre avaient été conçus, mais aucun n’avait séduit comme le sien.

La recette était simple ; une carrosserie légère en fibre de carbone simplement boulonné sur le châssis écourté d’une Volkswagen Beetle de l’époque. Le modèle est devenu iconique à certains endroits sur la planète.

Il y a quelques années, Volkswagen avait donné espoir aux amateurs avec la présentation du concept ID. Buggy. Malheureusement, le concept présenté en 2019 est demeuré une simple étude chez Volkswagen. Et bien, voilà que l’idée renaît, cette fois sans lien avec la firme allemande.

En effet, le Meyers Manx 2.0, un modèle tout électrique, est cette fois proposé par la firme Trousdale Ventures. Cette dernière a racheté Meyers Manx en 2020, quelques mois avant le décès de son fondateur alors âgé de 94 ans.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Meyers Manx, version 2022, intérieur

On ne sait pas pour le moment si la carrosserie utilisée est en fibre de verre, comme l’originale, mais l’esprit du design d’origine a été préservé. La bête est sympathique. Sous ses entrailles, on va retrouver des batteries de 20 ou de 40 kWh, des piles qui vont respectivement proposer 241 et 483 kilomètres de liberté. Deux moteurs électriques montés à l’arrière vont permettre des performances intéressantes, soit un temps d’environ 4,5 secondes au 0-100 km/h (avec la plus grosse batterie). Avec un poids variant entre 1500 et 1650 livres, on le devine, la maniabilité sera aussi au rendez-vous.

Le Meyers Manx va officiellement faire ses débuts au Quail, un des rassemblements très prisés de la semaine d’activités automobiles de Monterey, en Californie. La compagnie va proposer 50 unités seulement pour 2023, mais le tirage sera étendu à partir de l’année modèle 2024.

Les prix n’ont pas encore été partagés, mais il sera possible de réserver un exemplaire lors de la semaine automobile de Monterey qui va se tenir à la fin du présent mois.

Meyers Manx, version 2022, trois quarts arrière Meyers Manx, version 2022, trois quarts avant Meyers Manx, version 2022, roues avant Meyers Manx, version 2022, arrière

Abonnez-vous à l’infolettre du 96.9 CKOI!Abonnez-vous à l’infolettre du 96.9 CKOI!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
CKOI la nuit
En direct
En ondes jusqu’à 07:00