Aller au contenu
Cadillac Celestiq

Un prix au-delà de 300 000 $?

Un prix au-delà de 300 000 $?
La Cadillac Celestiq (prototype)
Auto123.com

Le premier modèle électrique de la marque Cadillac vient d’être lancé. Le VUS Lyriq va débarquer en concession bientôt et sera vendu à partir de 67 698 $ canadiens.

Le deuxième modèle électrique que Cadillac va nous proposer va prendre la forme d’une berline, la Celestiq. On savait que cette dernière allait jouer dans les hautes sphères du luxe. Même que la semaine dernière, on apprenait que son assemblage serait fait à la main au centre GM de Warren, au Michigan, endroit qui va profiter de 81 millions d’investissements afin d’être mis à jour.

Le prix du modèle a même commencé à circuler dans les rumeurs, soit au-delà de 100 000 $. Et bien, on serait loin du compte, car selon une nouvelle information provenant d’une personne près du dossier, ce serait plus un prix avoisinant les 300 000 $ américains qui serait exigé pour cette création.

Oui, vous avez bien lu ! C’est le Wall Street Journal qui rapporte cette information, reprise partout à travers la sphère automobile, vous le devinez.

Ceux qui attendaient cette voiture devront peut-être revoir leur plan, si le chiffre avancé s’avère exact. Avec un prix de la sorte, la Celestiq va aller jouer dans les platebandes de firmes comme Bentley et Rolls-Royce. Remarquez que Cadillac faisait justement ça à l’époque d’avant-guerre, mais ça commence à être loin tout cela.

Contactée à cet effet par de nombreux médias, Cadillac y est allée de la réponse attendue, soit qu’elle n’avait aucune information à confirmer, ni sur le prix ni sur le nombre d’unités qui seraient annuellement produites.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

La Cadillac Celestiq (prototype), bas de console

La voiture sera exclusive, c’est une certitude. Cadillac a déjà mentionné que l’usine produirait 1,2 voiture par jour, ce qui nous donne un tirage d’environ 425 exemplaires par année. La Celestiq va utiliser des pièces fabriquées par imprimantes 3D, pour vous donner une idée.

Une version concept doit être dévoilée à la fin du mois de juillet et toujours selon ce qu’on entend, le produit sera près de la production. L’assemblage des premières Celestiq devrait prendre forme à la fin de l’année 2023.

On peut s’attendre à quelque chose de technologiquement très avancé. Par exemple, la voiture profiterait d’une version évoluée du système de conduite semi-autonome Super Cruise. L’Ultra Cruise fonctionnerait sur environ 95 % des routes alors qu’en ce moment, le système en place peut être opérationnel sur environ 320 000 km d’autoroute au Canada et aux États-Unis.

Chose certaine, il sera assurément intéressant de découvrir ce que ce modèle va nous réserver.

On se reparle après son dévoilement.

La Cadillac Celestiq (prototype), détail intérieur, fig. 1 La Cadillac Celestiq (prototype), détail intérieur, fig. 2 La Cadillac Celestiq (prototype), détail intérieur, fig. 3 La Cadillac Celestiq (prototype), détail extérieur, fig. 1 La Cadillac Celestiq (prototype), détail extérieur, fig. 2 La Cadillac Celestiq (prototype), détail extérieur, fig. 3

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Pluuus de hits
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75