Aller au contenu

Top 17 des véhicules électriques au Canada en 2021 : l’offre électrique grandit

Top 17 des véhicules électriques au Canada en 2021 : l’offre électrique grandit
Ford Mustang Mach-E
Auto123.com

En ce Jour de la Terre, nous jetons un coup d’œil sur les options de véhicules électriques actuellement disponibles sur le marché canadien. Outre quelques modèles qui ne sont presque plus offerts au moment d’écrire ces lignes – ou certains que nous connaissons tous –, voici la liste de tous les modèles – certains ont été regroupés – qui carburent à l’électricité.

Évidemment, il est préférable d’ignorer la voiture lors de cette journée du 22 avril, mais pour ceux et celles qui doivent parcourir de longues distances – ou simplement se rendre à l’épicerie –, la voiture électrique est plus que jamais capable de se rendre à bon port sans inquiéter ses passagers à cause d’une autonomie trop courte.

Une chose est sûre, cette liste sera beaucoup plus longue dans un an, car plusieurs nouveaux modèles viendront gonfler l’offre de leurs constructeurs respectifs d’ici la fin de l’année.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Tesla Model 3 et Tesla Model Y

Impossible d’aborder le sujet de la voiture électrique sans aborder la marque Tesla. S’il est vrai que la Model S ou le Model X sont les deux véhicules qui ont propulsé Tesla à un autre niveau, le tandem Model 3 / Model Y est celui qui permet à Tesla de se répandre un peu partout sur le globe à une cadence démesurée.

Oui, c’est vrai que seule la version de base Autonomie standard de la Model 3 est éligible au rabais fédéral – les autres livrées de la berline et le Model Y ne le sont pas –, mais quand même, on ne peut nier l’impact de la marque californienne sur l’opinion du public à l’égard des véhicules électriques.

Tesla Model 3 Tesla Model 3, de haut Tesla Model Y

Ford Mustang Mach-E

Le constructeur de Dearborn aura éventuellement un alignement plus étoffé de modèles électriques – dont une camionnette F-150 purement électrique notamment –, mais pour l’instant, le Ford Mustang Mach-E constitue la seule offre de la marque américaine.

En s’inspirant de son ponycar intemporel, Ford mélange nostalgie et modernité. Bien entendu, la performance est à l’honneur dans ce cas-ci, mais également l’autonomie, le Mach-E qui peut parcourir 491 km (en livrée California Route 1) selon les calculs de l’EnerGuide.

À voir aussi : Premier essai du Ford Mustang Mach-E 2021 : la belle usurpation

À voir aussi : L’autonomie finale du Ford Mustang Mach-E est maintenant connue

À voir aussi : Ford prévoit un autre véhicule avec la plateforme du Mach-E

Ford Mustang Mach-E, avant Ford Mustang Mach-E, profil Ford Mustang Mach-E, intérieur Ford Mustang Mach-E, au chargement

Porsche Taycan

L’implication de Porsche dans l’arène électrique se veut une excellente nouvelle pour les mordus de performance pure et d’agrément de conduite. La berline Taycan n’offre pas encore le niveau d’autonomie promis par la plus récente version de la Tesla Model S, mais on ne peut nier la qualité d’assemblage de la berline allemande, ni même son niveau élevé de performance.

Et puis, pour ceux qui voudraient d’une version familiale légèrement élevée, la version Cross Turismo est en route avant la fin de l’année. Ah oui, prévoyez un bon budget, le prix de base d’une Taycan 4S est de 120 500 $.

À voir aussi : Essai de la Porsche Taycan 4S 2020 : faire du bruit… autrement

À voir aussi : Essai (pas trop) hivernal de la Porsche Taycan 4S 2020

À voir aussi : Essai de la Porsche Taycan Turbo S 2020 : Marchande d’électrons parfaitement grisante

À voir aussi : Porsche dévoile sa Taycan Cross Turismo

Porsche Taycan Porsche Taycan, trois quarts arrière Porsche Taycan, intérieur Porsche Taycan Cross Turismo

Hyundai Kona EV

Depuis son introduction sur le marché pour l’année-modèle 2020, le multisegment urbain ne cesse d’impressionner. Non seulement la version électrique est la plus dynamique de l’alignement Kona, mais en plus, elle supplante tous les autres véhicules de son segment au niveau du couple disponible.

C’est vrai que ce dernier doit se contenter des deux roues avant motrices, mais le Kona EV est un modèle électrique relativement accessible sur le plan financier, en plus d’être plaisant à conduire. Et son prix raisonnable le place avantageusement face aux deux niveaux de programmes gouvernementaux, celui d’Ottawa et celui de Québec.

À voir aussi : Terminées, les attentes pour le Hyundai Kona électrique au Canada

Hyundai Kona EV Hyundai Kona EV, trois quarts arrière Hyundai Kona EV, au chargement Hyundai Kona EV, intérieur

Hyundai IONIQ EV

Pour ceux qui préfèrent le format « voiture », la Hyundai IONIQ EV n’est peut-être pas aussi bien nantie que son cousin utilitaire, mais en revanche, le prix demandé est inférieur. De plus, les ajustements apportés au modèle l’an dernier (comparativement à l’année-modèle 2019) sont suffisants pour raviver l’intérêt de la citadine.

En effet, l’autonomie possible en 2019 était de 200 km. Depuis l’an dernier, cette distance est passée à 274 km, ce qui pour plusieurs, est amplement suffisant pour une utilisation quotidienne.

À voir aussi : Essai de la Hyundai Ioniq électrique 2020, la méconnue du groupe

À voir aussi : Hyundai dévoile enfin l’Ioniq 5

Hyundai IONIQ EV Hyundai IONIQ EV, trois quarts arrière Hyundai IONIQ EV, écusson Hyundai IONIQ EV, intérieur

Kia Niro EV et Kia Soul EV

Bien que ces deux véhicules ne partagent pas la même architecture, le Niro et le Soul sont deux options agiles pour se faufiler dans la circulation lourde en ville et qui peuvent parcourir 383 km dans le cas du Soul équipé de la grosse batterie et 385 km dans le cas du Niro électrique. À inscrire sur votre courte liste de véhicules à considérer!

À voir aussi : Essai du Kia Soul EV 2020 : le tout électrique qui devient compétitif

À voir aussi : Photos du Kia Soul EV 2020

À voir aussi : Le Kia Soul EV resterait une affaire exclusivement canadienne en Amérique du Nord

À voir aussi : Essai du Kia Niro EV 2020 : de plus en plus près

À voir aussi : Photos du Kia Niro EV 2020

Kia Niro EV Kia Soul EV Kia Soul EV, port de chargement Kia Soul EV, intérieur

Chevrolet Bolt

La citadine au nœud papillon a été l’une des premières électriques à offrir une distance plus que potable entre les recharges. Lancée en 2017, la première véritable électrique du constructeur va bientôt être révisée pour l’année-modèle 2022, elle qui sera rejoint par le Bolt EUV, mais en attendant l’arrivée des renforts, l’actuelle Bolt n’a aucune raison de rougir face aux autres protagonistes électriques du marché. Même que la révision de 2020 a gonflé l’autonomie à 417 km, au lieu des 383 km de la première livrée du modèle.

À voir aussi : Chevrolet présente un nouveau membre dans la famille Bolt

À voir aussi : Essai de la Chevrolet Bolt 2020 : Petite révolution

À voir aussi : Photos de la Chevrolet Bolt 2020

À voir aussi : Un autre détail est dévoilé à propos du Chevrolet Bolt EUV 2022

Chevrolet Bolt Chevrolet Bolt, avant Chevrolet Bolt, écusson Chevrolet Bolt, intérieur

Nissan LEAF

La Nissan LEAF a certainement perdu quelques plumes au fil des récentes saisons – la concurrence est de plus en plus féroce –, mais personne ne pourra lui enlever le titre de première voiture électrique abordable sur le marché, elle qui est arrivée sur nos routes en 2011.

Disponible en deux versions, la LEAF est beaucoup plus intéressante avec sa batterie de 62 kWh bonne pour 363 km d’autonomie possible.

À voir aussi : Essai de la Nissan LEAF Plus 2020 : le vétéran s’accroche

Nissan LEAF Nissan LEAF, profil Nissan LEAF, arrière Nissan LEAF, intérieur

BMW i3

Du côté bavarois, on se prépare également à déclencher la deuxième offensive électrique après l’urbaine i3 et l’hybride rechargeable – et exotique – i8. Celle-ci n’est plus disponible, tandis que la petite i3 n’est plus une jeunesse malgré son design unique en son genre.

En attendant l’arrivée de la berline i4 et de l’utilitaire iX, la BMW i3 est toujours au poste avec son habitacle unique, son châssis réalisé en fibre de carbone et son autonomie théorique de 246 km.

À voir aussi : Shanghai 2021 : le BMW iX entre en scène

À voir aussi : Le BMW iNEXT se transforme en BMW iX, et sera prêt pour 2022

À voir aussi : Essai de la BMW i3 REx 2019 : victime de son logo

À voir aussi : Une première sortie publique pour la version de production de la BMW i4

BMW i3 BMW i3, profil BMW i3, avant BMW i3, intérieur

Mini Cooper SE

La division MINI n’est pas en reste. En effet, depuis l’an dernier, la Cooper SE constitue la première incursion de la marque dans le créneau électrique. Et même si l’autonomie n’est pas la priorité de la citadine, l’agrément de conduite en revanche est l’une de ses forces.

On peut dire sans se tromper que la Cooper SE offre le même niveau de plaisir au volant qu’une MINI Cooper S à moteur 4-cylindres turbo, sans la sonorité de ce moulin bien sûr!

À voir aussi : Essai de la Mini Cooper SE 2021 : 3 portes, 1 moteur électrique, 0 moteur à essence

À voir aussi : Photos de la Mini Cooper SE 2021

Mini Cooper SE Mini Cooper SE, trois quarts arrière Mini Cooper SE, profil Mini Cooper SE, calandre Mini Cooper SE, intérieur

Audi e-tron et Audi e-tron Sportback

Le constructeur aux quatre anneaux va bientôt entrer dans l’arène des superberlines électriques avec l’e-tron GT, une cousine assez proche de la Porsche Taycan. Toutefois, il ne faut pas oublier les deux premières offres purement électriques de la marque : l’e-tron et l’e-tron Sportback, ce dernier qui laisse tomber sa toiture horizontale.

Malheureusement pour Audi, l’autonomie de ses deux utilitaires n’est pas très grande et le prix demandé est élitiste. L’exécution est heureusement à la hauteur de la réputation de la marque.

À voir aussi : L’Audi e-tron en première mondiale

À voir aussi : e-tron GT : voici la première voiture 100 % électrique d’Audi

Audi e-tron Audi e-tron, trois quarts arrière Audi e-tron Sportback

Jaguar I-PACE

La division britannique a frappé un grand coup lorsqu’elle s’est immiscée dans la catégorie des multisegments électriques. Le Jaguar I-PACE est certainement une incroyable machine de performance, mais disons qu’elle s’adresse à une clientèle fortunée qui, sans surprise, préfère certainement l’autonomie des utilitaires Tesla. Néanmoins, il faut féliciter les ingénieurs de Jaguar pour avoir élaboré un tel bolide.

À voir aussi : Une série d’améliorations pour le Jaguar I-Pace 2021

À voir aussi : Photos du Jaguar I-Pace 2021

Jaguar I-PACE Jaguar I-PACE, profil Jaguar I-PACE, arrière Jaguar I-PACE, intérieur

Volvo XC40 Recharge

Chez Volvo, la propulsion électrique n’est pas un souhait, mais bien un but attendu pour l’année 2030. Le XC40 P8 Recharge est déjà disponible sur le marché avec une puissance inusitée pour un petit multisegment urbain. Avec 402 chevaux et 486 lb-pi de couple optimal, le petit Volvo se défend plutôt bien à l’accélération.

Notez qu’il sera bientôt rejoint par le C40, essentiellement une livrée plus affûtée du XC40.

À voir aussi : Premier essai du Volvo XC40 Recharge 2021 : une bonne transition

À voir aussi : Volvo Canada annonce le prix de son XC40 Recharge 2021

À voir aussi : Volvo lance son XC40 Recharge 2021

À voir aussi : Photos du Volvo XC40 Recharge 2021

À voir aussi : Photos du Volvo C40 Recharge 2022

À voir aussi : Que des ventes en ligne pour Volvo, et que des véhicules électriques d’ici 2030

Volvo XC40 Recharge Volvo XC40 Recharge, de haut Volvo C40 Recharge, profil

Polestar 2

Nous terminons ce tour d’horizon incomplet avec la Polestar 2, une berline haute sur pattes qui a beaucoup de points en commun avec le Volvo XC40 Recharge. En fait, la Polestar 2, première véritable électrique de la marque affiliée à Volvo, est arrivée un peu avant le XC40 électrique avec un potentiel similaire à ce qu’offre le XC40. Le design est unique et la qualité de fabrication, étonnante.

À voir aussi : Essai de la Polestar 2 2021 : s’attaquer à la Tesla 3

À voir aussi : Photos de la Polestar 2 2021

À voir aussi : Montréal sera l’hôte du premier concessionnaire Polestar en Amérique du Nord

Polestar 2 Polestar 2, trois quarts avant Polestar 2, arrière Polestar 2, intérieur

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Pluuus de hits
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75