Aller au contenu
Un contrat à long terme cet été pour Slafkovsky?

«Aucune hésitation à lui donner ce qu'on a donné à Suzuki et Caufield»

«Aucune hésitation à lui donner ce qu'on a donné à Suzuki et Caufield»
Guillaume Latendresse / Cogeco Média

À quel joueur actif ou retraité Juraj Slafkovsky pourrait-il ressembler à maturité? 

Maxim Lapierre, coanimateur de La Poche Bleue, croit que l'attaquant des Canadiens aura beaucoup de similitudes avec un autre Slovaque, trois fois champion de la coupe Stanley, qui a joué plus de 1300 matchs dans la LNH.

«Je le vois comme un Marian Hossa. Je pense que c'est un gars qui est capable de jouer dans les deux sens de la patinoire, qui est capable d'être solide. Ça ne sera peut-être pas le gars de 100 points, mais ça va être le gars qui va dynamiser ton premier trio, qui va amener exactement ce dont tu as besoin pour que tes joueurs étoiles dominent dans la Ligue nationale de hockey.»

Sachant que Kent Hughes pourrait prolonger son contrat cet été, quelle serait la valeur d'un jeune joyau comme lui?

«Moi, je ne me gênerais pas de lui offrir du 6,7 millions par année, juge Lapierre. Je n'ai pas peur de lui offrir ça.»

Guillaume Latendresse abonde dans le même sens. Selon lui, Slafkovsky a des qualités similaires à Quinton Byfield, le «gros bonhomme» des Kings de Los Angeles.

«Je suis à la même place. Quand tu fais une reconstruction, c'est pour les cinq, six, sept, huit prochaines années. Tu veux être bon. Tu vas avoir des jeunes qui vont performer. Il faut que tu t'attaches avec certains. Il faut que tu dises: "Ça, c'est mon noyau. C'est autour d'eux autres que je vais bâtir." Là, ça va être Suzuki, Caufield, ça va être Slafkovsky et Guhle que tu vas rajouter, qui va se retrouver avec une entente sûrement à long terme aussi. Là, tu vas avoir tes quatre joueurs qui représentent ton avenir. Puis, après ça, on vient mettre de la viande autour de l'os pour être capable de bâtir ce qu'on veut avoir comme organisation.»

«Tu n'as pas de risque du côté des Canadiens. C'est sûr qu'on n'est jamais à l'abri de blessures ou autres, mais je veux dire, il a toute la capacité mentale, l'attitude, il a tout ce qu'il faut pour être un champion. Je n'ai aucune hésitation à lui donner ce qu'on a donné à Suzuki et Caufield, à essayer de négocier pour s'entendre, pour avoir un premier trio qui a le même deal, que ça se ressemble, que tout le monde est heureux. C'est ça ton noyau et on bâtit l'avenir...»

Abonnez-vous à l’infolettre du 96.9 CKOI!Abonnez-vous à l’infolettre du 96.9 CKOI!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Dernièrement dans Les amateurs de sports

Verstappen remporte son cinquième Grand Prix de l'année
«Le sentiment d'appartenance est en train de revenir»
«Quand c'est tombé 3-1 j'ai senti les Canucks abandonner»
«Il faut être complètement illuminé pour dire ça publiquement» -Dany Dubé
«Elles savent se battre, ce n'est pas terminé» -Isabelle Ethier
«C'est le Lafrenière qu'on attendait quand on l'a repêché»
«Il y avait cette fébrilité d'un spectacle lorsqu'on accueille une méga star»
«La grosse question à Toronto c'est on fait quoi avec le fameux noyau?»
«Il faut vraiment que je retrouve mon identité» -Yanni Gourde
Une finale Baie-Comeau contre Drummondville?
«C'était deux équipes un peu amoindries sur le terrain hier»
«Une gardienne comme Ann-Renée Desbiens, ça fait une différence»
Défaite des Leafs de Toronto face aux Bruins de Boston
«La fatigue commence à se faire sentir chez le Lightning»
Amazon & LNH : «Ce n'est que le début!»
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Debout les Comiques
En direct
En ondes jusqu’à 09:01