Sports

«Pas question d'échanger Sergachev» -Marc Bergevin

Mikhail Sergachev (Cogeco Média)
«Pas question d'échanger Sergachev» -Marc Bergevin

Partager

(98,5 Sports) - Marc Bergevin l'a prouvé dans le passé, il est capable d'améliorer son équipe via le marché des échanges. On l'a vu avec Thomas Vanek, Jeff Petry ou, plus récemment, Shea Weber.

Le DG du Tricolore va peut-être réaliser un autre grand coup d'ici la date limite des transactions le 1er mars, mais il est hors de question de sacrifier un espoir pour obtenir ce qu'on appelle, dans le jargon, un joueur de location.

«Donner un jeune comme Mikhail Sergachev pour un "fix", ça n’arrivera pas. Si vous attendez de grosses transactions comme ça, oubliez ça. Si le prix descend, on verra.»

Le centre des Coyotes Martin Hanzal ou l'attaquant de l'Avalanche Jarome Iginla, par exemple, sont des noms qui reviennent souvent dans les rumeurs.

Bergevin en a aussi surpris plusieurs en suggérant qu'il n'y avait «aucun joueur de centre élite sur le marché». Est-ce que ça signifie que le directeur général de l'Avalanche, Joe Sakic, n'a plus l'intention de se départir de Matt Duchene?

Pour le reste, Bergevin semble à l'aise avec ce qu'il a sous la main. Le Canadien n'était peut-être pas aussi dominant que l'indiquait sa fiche après les 15 premiers matchs de la saison (13-1-1), mais il n'est peut-être pas aussi mauvais que son dossier depuis le 1er janvier 2017 (9-10-2).

«On a une bonne équipe, de bons jeunes et de bons vétérans. Ma philosophie n'a pas changé. Le but, c'est d'accéder aux séries. Une fois en séries, on ne sait pas ce qui va arriver.»