nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

«Il nous manque un centre» - Danault

«Il nous manque un centre» - Danault
PC

Bien qu’il se soit amélioré à la position de centre au cours des derniers mois, l’ailier naturel Jonathan Drouin n’a pas été la solution espérée pour pallier à l’absence d’un joueur de centre numéro un chez le Canadien.

Le 17 juin dernier, le Canadien de Montréal faisait l’acquisition de l’attaquant Jonathan Drouin du Lightning de Tampa Bay. Celui qui avait amassé 21 buts et 53 points en 73 matchs avec l’équipe floridienne était alors considéré comme une option pour le fameux poste de centre numéro un.

À sa première année à Montréal, évoluant tantôt au centre, tantôt à l’aile, le Québécois admet ne pas avoir été assez constant dans ses performances, cumulant une fiche de 13 buts et 46 points en 77 parties.

«C’est une année d’apprentissage pour ma première année à Montréal. Aussi à titre de joueur de centre. La constante n’était pas là à 100%. Je me dois d’être plus constant l’année prochaine», a commenté Drouin lors de son point de presse bilan, lundi. 

«On sait qu’il manque un centre. On n’est pas fou, mais je laisse ça dans les mains de Marc, il va faire un excellente job. J’ai très confiance en lui. Mais c’est sûr que c’est une des positions où il faut s’améliorer», a pour sa part indiqué Phillip Danault.

 

Le show du dimanche soir

En direct de 20:00 à 00:00

1498
100

Le show du dimanche soir

avec JP Dupuis

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.