nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

«Je me prépare toujours comme si j'allais être partant» - Oumar Touré

«Je me prépare toujours comme si j'allais être partant» - Oumar Touré

L’ancien joueur de l’Université de Sherbrooke sera de la formation partante de l’entraîneur Jacques Chapedelaine, samedi, en raison de la blessure subie par Jean-Christophe Beaulieu. Et le jeune homme ne croule pas sous la pression.

« Je suis très prêt, dit-il. Dans le fond, ma préparation reste la même. Je me prépare toujours comme si j’allais être partant. Pour moi, ça ne change pas grand-chose. »

En dépit de la contribution qui s’apprête à apporter, Touré a déjà eu droit à son lot d’action depuis le début de la saison.

« Dans les derniers matchs, j’ai été très impliqué au sein des unités spéciales. Et on avait commencé à m’impliquer tranquillement à l’attaque avec des formations à deux ailiers rapprochés et deux centres-arrières.

« La clé, au football, c’est de garder les choses simples. De ne pas se compliquer la vie et de faire ton 1/12, comme on dit. Ta partie du travail. C’est vraiment d’accomplir le rôle que l’on me demande quand je vais me présenter sur le terrain. »

Écoutez les deux entrevues...


Les hits font le travail

avec Nadia Bilodeau

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.