nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Ça tombe comme des mouches chez les dames à Wimbledon!

Ça tombe comme des mouches chez les dames à Wimbledon!
PC

Kiki Bertens

Aucune des 10 premières têtes de série du tableau féminin ne sera de la partie en quarts de finale à Wimbledon cette année.

Après avoir éliminé Venus Williams au tour précédent, Kiki Bertens a vaincu Karolina Pliskova, septième tête d'affiche, pour obtenir son billet pour les quarts de finale.

Bertens a réussi sept as et sauvé huit des 10 balles de bris contre elle pour l'emporter 6-3, 7-6 (2) et créer la dernière surprise du tableau féminin.

Bertens a maintenant rendez-vous avec Julia Goerges, no 13, qui a pris la mesure de la Croate Donna Vekic 6-3, 6-2 et a assuré sa première présence en quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem.

Jelena Ostapenko et Dominika Cibulkova s'affronteront également en quarts de finale.

Ostapenko accède à ce stade du tournoi pour la deuxième année d'affilée en vertu d'une victoire de 7-6 (4), 6-0 aux dépens d'Aliaksandra Sasnovich, tandis que Cibulkova a défait Hsieh Su-Wei 6-4, 6-1.

Ostapenko, championne des Internationaux de France en 2017, a perdu ses deux premiers jeux au service et elle tirait de l'arrière 5-2 au premier set avant de se ressaisir et de forcer la tenue du bris d'égalité contre sa rivale biélorusse.

Cibulkova a surmonté un délai causé par une mauvaise décision de l'arbitre au premier set.

Menant 5-4 et à deux points d'enlever le premier set à 0-30 sur le service de Hsieh, Cibulkova a frappé un revers sur la ligne de fond qui a été jugé à l'extérieur.

Hsieh — qui a éliminé la no 1 mondiale Simona Halep au troisième tour — a gardé le balle en jeu en le retournant au-dessus du filet alors que Cibulkova a immédiatement contesté. Après la révision qui a confirmé que la balle a touché la ligne, l'arbitre chinois Juan Zhang a initialement attribué le point à Cibulkova.

Hsieh a contesté la décision, ce qui a nécessité la venue de l'arbitre en chef pour discuter de la décision avec l'arbitre de chaise alors que les appels de «rejouer le point» venaient d'une foule perplexe sur la court no 18.

Après environ sept minutes de discussion, la décision a finalement été changée et le point rejoué. Ce sursis a seulement été momentané pour Hsieh, puisque Cibulkova a retrouvé son sang-froid pour obtenir le bris et enlever le premier set.

Serena Willliams continue sa route

Serena Williams est de retour en quarts de finale du tournoi de Wimbledon pour la 13e fois de sa carrière après avoir vaincu la Russe Evgeniya Rodina 6-4 et 6-2.

Dans un match entre les deux seules mères encore au tableau féminin, Williams a pris une avance de 3-0 dans les deux manches et a conclu sa victoire en 62 minutes.

«C'était plus difficile que le résultat ne l'indique, a confié Williams. Je savais que nous étions toutes les deux des mamans, et je ne sais pas à quelle fréquence c'est arrivé, si jamais c'est arrivé. Alors, c'est vraiment sympa. Tu peux être une maman, tu peux toujours jouer au tennis et tu peux toujours être excellente.»

Rodina, qui a causé la surprise en éliminant Madison Keys, no 10, à la ronde précédente, est revenue à 3-2 au deuxième set, mais elle a cédé un bris immédiatement.

Williams est en quête de son huitième titre à Wimbledon et elle fait plus que jamais figure de favorite, puisque les 10 premières têtes de série ont toutes été éliminées. Elle est classée 25e tête de série après avoir raté le tournoi de l'an dernier pendant sa grossesse.

Les hits font le travail

En direct de 09:00 à 12:00

1764
100

Les hits font le travail

avec Mylène Ledoux

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.