nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Lumière vive : soucis de dodo

Lumière vive : soucis de dodo
Pixabay

Selon une étude préliminaire américaine, une exposition d’une heure à la lumière vive avant le dodo pourrait nuire à la qualité du sommeil des enfants. Cette étude a été menée sur 10 enfants de 3 à 5 ans.

La production de mélatonine, hormone qui favorise le sommeil, serait atteinte durant au moins 50 minutes après que la lumière soit éteinte. On annonce une réduction de 88% de mélatonine chez les enfants étudiés.

Il se pourrait que la structure des yeux des enfants les rendent plus sensibles à l’exposition à la lumière. Il est donc recommandé de baisser la lumière dans l’heure avant d’aller se coucher, pour leur permettre de s’endormir sans perturbations.

Une étude de plus grande envergure sera menée sur 90 enfants afin de mieux comprendre les effets de la lumière sur le sommeil des enfants.

Source et compléments d'informations : Naitre et Grandir

Le show du dimanche soir

En direct de 20:00 à 00:00

1548
100

Le show du dimanche soir

avec JP Dupuis

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.