nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

À Laval, du personnel soignant victime de morsures et de coups

À Laval, du personnel soignant victime de morsures et de coups
Pexels.com

Des préposés travaillant à la maison Louise-Vachon, à Laval, ont vécu des mois difficiles, alors qu’ils étaient régulièrement menacés et frappés par des résidents en crise.

C’est le journaliste Vincent Larouche qui en a fait état dans un article publié à La Presse, lundi.

La situation était tellement dangereuse qu’ils ont obtenu le droit de ne pas intervenir auprès de certains patients atteints de « troubles graves du comportement » et qui mettaient leur sécurité en jeu.

«On s’est aperçu que rien ne fonctionnait là-bas. Le nombre d’accidents de travail, c’est en moyenne 30 par mois. Les lieux physiques ne sont pas adaptés à cette clientèle. Ils se font défoncer constamment par les résidents. Ils cassent tout et s’attaquent aux gens. Ce sont des autistes, avec des troubles graves de comportement.

«C’était régulier que les policiers de Laval venaient à deux, à quatre ou à six pour contrôler un résident en crise. Avant le refus de travail, le résident a tout arraché, les poignées de porte, il menaçait le personnel d’étranglement, de morsures, des doigts écrasés entre les portes, c’était tous les jours», a raconté Marjolaine Aubé, présidente du syndicat local des préposés aux bénéficiaires pour la CSN.   

Selon la présidente, cette situation aurait été signalée il y près d’un an à la CISSS de Laval. 

Santé mentale: les travailleurs de la santé pris pour cible, comment les protéger?

il y a 14 jours

Le show du dimanche soir

En direct de 20:00 à 00:00

1410
100

Le show du dimanche soir

avec Mylène Ledoux

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.