nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Steve Bannon quitte la Maison-Blanche

Steve Bannon quitte la Maison-Blanche

Sarah Huckabee Sanders, la porte-parole de la Maison-Blanche, en a fait l'annonce vendredi après-midi.

Une source a indiqué, sous le couvert de l'anonymat, que M. Bannon avait présenté sa démission le 7 août et qu'elle devait être effective le 14 août, soit exactement un an après qu'il se soit joint à la campagne de M. Trump.

L'annonce aurait été retardée en raison des événements de Charlottesville.

La position de M. Bannon était précaire depuis plusieurs semaines. Elle a été fragilisée encore plus quand M. Kelly a entrepris de réévaluer le personnel de la Maison-Blanche.

Militant conservateur de longue date, ancien rédacteur en chef du site Breitbart News, Bannon a été montré du doigt comme étant responsable de certaines fuites qui ont déplu au président.

Le président avait récemment refusé d'appuyer M. Bannon lors d'une conférence de presse.

Grand ménage depuis la fin juillet

Plusieurs haut placés de l'administration Trump ont démissionnés ou ont été congédiés au cours des dernières semaines.

Le 21 juillet, le porte-parole de la Maison-Blanche Sean Spicer a annoncé son départ.

Le secrétaire général de la Maison-Blanche, Reince Priebus, a été limogé un peu plus d'une semaine plus tard.

Le 31 juillet, seulement cinq jours après être entré en fonction, le directeur des communications Anthony Scaramucci était licencié.

Avec La Presse Canadienne


Les hits font le travail

avec Nadia Bilodeau

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.