nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

«Il faut trouver des solutions autour de la table de discussion», dit le ministre aux camionneurs artisans

«Il faut trouver des solutions autour de la table de discussion», dit le ministre aux camionneurs artisans
Photo Cogeco Nouvelles

Des milliers de camionneurs artisans ont perturbé la circulation autour d'une soixantaine de centres de services du ministère des Transports du Québec, lundi matin, afin de protester contre la présence de camionneurs non régis sur les chantiers publics.

Si la manifestation s’est plutôt bien déroulée lundi matin et qu’elle n’a pas trop perturbé la circulation routière, les camionneurs artisans ont tout de même lancé un avertissement au ministre des Transports: s’il ne répond pas à leurs revendications, ils pourraient reprendre et intensifier leurs moyens de pression

«On veut, dans la mesure du possible, encourager les camionneurs artisans parce qu’en région, ce sont des moteurs économiques. En même temps, on ne peut pas permettre que des chantiers comme Turcot soit étiré dans le temps et qu’on ait davantage d’entraves à la circulation. Il faut donc trouver des solutions», a indiqué le ministre des Transports, André Fortin, en entrevue avec Bernard Drainville.

«Et pour nous, la place où on fait ça, ce n’est pas en manifestant. La place où on fait ça, c’est autour de la table de discussion quand tous les joueurs de l’industrie sont là», a-t-il ajouté.    

Les camionneurs ralentissent l'accès au centre-ville de Montréal. Le ministre des Transports est avec nous.

il y a 14 jours

Le show du dimanche soir

En direct de 20:00 à 00:00

1425
100

Le show du dimanche soir

avec Mylène Ledoux

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.