nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2

ErotikaLand ne sera pas construit.

ErotikaLand ne sera pas construit.

Au Brésil, dans la ville de Piracicaba, un homme d’affaire avait décidé de faire construire un parc d’attractions avec une thématique érotique : ErotikaLand.

Cinéma 7D, sièges vibrants, un terrain de jeu de sexe, un musée de l’érotisme, et une piscine nudiste auraient faits partie des attractions offertes, en plus du Train du Plaisir, animé par des gogo boys et gogo girls.

Par contre, pas de sexe sur les lieux, sous peine d’être renvoyé. Il y a des hôtels dans les environs pour aller jouer aux fesses en toute tranquillité (ou en groupe, plus on est de fous plus on rit).

Dans les concessions alimentaires, vous auriez pu vous procurer de délicieux aphrodisiaques, mais la liste des items est restée inconnue à ce jour.

L’homme d’affaire derrière l’idée, Mauro Morata faisait face à quelques réticences des administrateurs de la ville qui ne désiraient pas que Piracicaba devienne la capitale du sexe, et surtout du genre de gens que cette attraction aurait pu attirer. Même si quelques 250 emplois potentiels pouvaient se créer.

Mais le projet a été annulé, faute de financement, et de volonté ferme de la part des résidents de la région.

Alors il vous reste toujours le parc d’attraction a thématique biblique en Argentine, où vous pouvez participer à une crucifixion interactive avec des acteurs couverts de sang, en présence d’un Jésus-robot qui est résurrecté 7 fois par jour.

En direct de 19:00 à 00:00
1672
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.