nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

«Nous aurons la victoire parce qu'Ariel reviendra» - son père

«Nous aurons la victoire parce qu'Ariel reviendra» - son père
Cogeco Nouvelles

«Nous aurons la victoire parce qu'Ariel reviendra» - son père. Il est avec nous.

il y a 3 mois

Un mois après la disparition d’Ariel, sa famille garde toujours espoir

il y a 3 mois

Un mois après la disparition du jeune Ariel Kouakou à Montréal, la famille a rencontré les médias jeudi matin.

Son père, Kouadio Frédéric Kouakou, a exprimé sa grande tristesse et a affirmé que l'espoir animait toujours la famille de l'enfant disparu.

«En tant que père, je voudrais exprimer ma profonde tristesse de passer un mois, 30 jours, 30 longs jours, 30 longues nuits, sans mon fils, sans aucune nouvelle, sans aucun indice. C'est difficile», a-t-il dit la voix étranglée par l'émotion.  

«Au-delà de la tristesse, je veux me pencher plus sur l'espoir, a-t-il poursuivi. Notre confort aujourd'hui, c'est l'espoir. L'espoir que nous retrouverons Ariel.»

M. Kouakou s'est dit convaincu que son fils reviendra.

«Nous ne nous laisserons pas abattre par la tristesse. Nous ne sommes pas des ''lâcheux'' comme on le dit ici. Nous irons, même avec la dernière énergie, jusqu'au bout de cette épreuve et nous aurons la victoire parce qu'Ariel reviendra. J'en suis convaincu.»

Le père éploré a remercié toutes les personnes qui sont impliquées dans les recherches visant à retrouver son fils et tous les gens qui soutiennent la famille durant cette épreuve. 

Escouade spécialisée

M. Kouakou a lancé un appel à la mairesse Valérie Plante pour que le SPVM ajoute des effectifs sur le terrain et que les policiers qui travaillent sur des cas de disparition d'enfants soient mieux outillés en créant une escouade spécialisée en enlèvements.

À ses côtés, Michel Surprenant, dont la fille de 16 ans, Julie, est disparue en 1999, a souligné l'importance de ramener le dossier à l'avant-scène un mois plus tard, soulignant que lorsque les médias passent à autre chose, les familles se retrouvent seules et désemparées. Selon lui, il faut toujours se mettre dans la peau de la victime «qui attend d'être retrouvée».

La directrice du Réseau Enfants-retour, Pina Arcamone, a pour sa part fait valoir qu'à chaque fois que les médias parlent d'une disparition, les policiers reçoivent des appels.

Elle a invoqué la possibilité qu'une seule information apparemment anodine peut faire débloquer un dossier de disparition.

Rappelons qu'Arial est porté disparu depuis l2 mars dernier. 

Le show du dimanche soir

En direct de 20:00 à 00:00

1448
100

Le show du dimanche soir

avec JP Dupuis

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.