nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2

La vidéo de l'arrestation de Tiger Woods est diffusée (vidéo)

La vidéo de l'arrestation de Tiger Woods est diffusée (vidéo)

Sur les images filmées par la caméra de la voiture de police, on voit Woods qui discute avec un constable. Ce dernier lui demande de faire des gestes de routine qu'il a bien du mal à faire.

Woods, somnolent, n’arrivera pas non plus à réussir avec succès le simple exercice de marcher sur la ligne blanche. Le golfeur ne bouge guère, il a du mal à conserver son équilibre et il titube quand il marche.

Pendant ce test de sobriété, Woods se révèle incapable de poser un pied devant l'autre. Lorsqu'on lui demande de lever la main droite, il lève la gauche avant qu'un policier ne tente de le corriger.

Après un certain temps, ses mains se retrouvent derrière son dos, alors qu'il est mis en état d'arrestation et placé sur la banquette arrière de l'autopatrouille.

La vidéo de l'arrestation a été réalisée au petit matin lundi, après que les policiers de Jupiter eurent remarqué un véhicule Mercedes immobilisé en bordure d'une route dotée de six voies, deux roues dans l'une d'entre elles et deux autres dans une piste cyclable.

Les policiers ont trouvé Woods endormi derrière le volant, selon le rapport de police. Le moteur tournait, les phares de position étaient allumés et le clignotant du côté droit était actionné. Les policiers ont aussi diffusé des photos de son véhicule montrant des crevaisons à deux pneus et de légers dégâts aux pare-chocs avant et arrière.

Lorsqu'un policier demande à Woods d'où il vient, le champion de 14 tournois majeurs déclare: 'L.A.'. Il ajoute quelques instants plus tard se diriger vers le comté d'Orange.

Woods répond 'non' lorsqu'on lui demande s'il a consommé de l'alcool. Lorsqu'il affirme avoir pris des médicaments sous ordonnance, les policiers ont fait le choix de taire leur nom dans la vidéo.

(Avec Associated Press)

Radio weekend

Radio weekend

avec Tobie Bureau-Huot

En direct de 11:00 à 16:00
1428
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.