nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Les mauvais boulons sur le pont Champlain

Les mauvais boulons sur le pont Champlain
Journal de Montréal

Un article du Journal de Montréal paru ce matin fait état de certains défauts  dans les pièces du futur pont Champlain. Le principal problème vient de pièces en provenance de l’Espagne, qui aurait envoyé des poutres-caissons présentant des défaillances, et des boulons qui ne seraient pas conformes.

Selon des sources de la direction, il est un peu normal qu’un si gros dossier présente des pépins, mais le problème vient du fait que les anomalies soient aussi étendues.

Plusieurs caissons présentent plus de 300 défauts, et les équipes de soudeurs sont affairés à réparer les problèmes qui sont qualifiés de critiques, sur la structure du pont de 4,2 milliards de dollars.

Malgré des pénalités d’au moins 100 000$ au consortium par jour de retard, les travaux pourraient empêcher sérieusement le pont d’être livré pour la date du 1er décembre 2018.

Lisez l’article complet sur le site du Journal de Montréal

Déjà 2000 défauts sur le nouveau pont Champlain

il y a 2 mois


Les hits font le travail

avec Nadia Bilodeau

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.