nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Envie de travailler dans une usine de cannabis?

Envie de travailler dans une usine de cannabis?
canopygrowth.com

Avec la légalisation du pot qui arrivera l’an prochain, les producteurs de cannabis n’ont pas de difficultés à trouver de la main-d’œuvre.

Ce n’est pas plus compliqué que de récolter des tomates, selon la gestionnaire des ressources humaines de chez Hydropotecary, à Gatineau. L’entreprise emploie une centaine de travailleurs.

Comme c’est un métier «nouveau», il est difficile d’engager quelqu’un qui a déjà travaillé dans le cannabis. Les employeurs regardent donc du côté de l’horticulture, ou la biochimie, par exemple.

Pour travailler en contact avec la récolte, il vous faudra passer une vérification d’antécédents judiciaires. Pas obligatoire de dire si vous fumez ou pas, ce serait discriminatoire.

Selon le genre de poste occupé, les salaires varient entre 12,50$ pour les assistants de récolte, et vont dans les 25$ de l’heure pour les spécialistes de l’horticulture.

Quelques emplois disponibles dans l’industrie :

https://auroramj.com/careers/

http://jobs.canopygrowth.com/

https://www.thehydropothecary.com/fr/careers

Source : Journal de Montréal


Les hits font le travail

avec Nadia Bilodeau

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.