Insolite

Les Makech, ces bijoux vivants

Yucatan Times
Les Makech, ces bijoux vivants

Partager

Ces petites bêtes décorées sont généralement retrouvées dans le Yucatan

Depuis des centaines d’années, on retrouve ces bijoux vivants de l’Amérique Central à l’Amérique du sud. De nos jours, ce sont des vendeurs au Mexique qui nous les offrent, couverts de fausses pierres précieuses et attachés par une petite chaîne pour les porter sur les vêtements.

Au coût de 100 à 200 pesos (entre 7 et 15 dollars), leur survie est reliée, selon les vendeurs au bout de bois qui les accompagne dans la petite bouteille de transport. Selon les vendeurs, elles peuvent vivre jusqu’à cinq ans, en se nourrissant des champignons qui poussent sur la branche. Mais selon d’autres, ce n’est pas le cas, et elles ne survivent que quelques semaines.

Relativement rares en liberté, c’est un petit défi de les trouver. Il faut des chasseurs expérimentés pour savoir retourner la bonne souche dans la nature. Le cycle de vie de ces insectes étant lent, ils prennent donc beaucoup de temps avant de pondre de rares œufs.

Les autorités locales tentent de trouver un moyen de permettre aux vendeurs de continuer à vivre de leur art, tout en permettant de garder la biodiversité intacte, comme en préconisant l’élevage de ces jolies bêtes au lieu de les ramasser dans la forêt.

Sources: Smithsonian mag | The Yucatan Times | Cuadernos de Biodiversidad (en espagnol)